Ecoutez Radio Sputnik
    Militaire de l'armée russe

    La Turquie invitée aux exercices russo-chinois «surveillés de près par les États-Unis»

    © Sputnik . Vitaliy Ankov
    International
    URL courte
    12781

    La Russie a invité la Turquie aux manœuvres militaires russo-chinoises Vostok-2018, a annoncé Recep Tayyip Erdoğan, tandis que le ministre turc de la Défense Hulusi Akar a souligné qu’elles «étaient très importantes car les États-Unis les surveillaient de près».

    La partie russe a invité la Turquie à prendre part aux manœuvres militaires internationales russo-chinoises Vostok-2018, a relaté le journal turc Yeni Şafak, précisant que Recep Tayyip Erdoğan l'avait annoncé suite au sommet tripartite entre la Russie, l'Iran et la Turquie sur la Syrie qui s'est déroulé le 7 septembre à Téhéran.

    «La Turquie a été invitée aux manœuvres Vostok-2018 menées par la Russie et la Chine», a expliqué le leader turc.

    Les détails concernant leur organisation ont ensuite été transférés au ministre turc de la Défense, précise le média.

    Le ministre turc de la Défense Hulusi Akar a notamment souligné que ces manœuvres «étaient très importantes car les États-Unis les surveillaient de près». 

    Les manœuvres militaires Vostok-2018 réuniront près de 300.000 militaires, 36.000 blindés et plus de 1.000 avions, hélicoptères et drones, et seront les plus importantes depuis 40 ans.

    Les exercices se tiendront du 11 au 15 septembre 2018. Ces manœuvres ont un statut international puisqu'elles impliqueront à une étape donnée des unités en provenance de Chine et de Mongolie.

    Lire aussi:

    Un dîner en ville qui passe mal
    Un prêtre poignardé en pleine messe à Montréal
    La préfecture de Paris rend son verdict définitif pour les manifestations sur les Champs
    Tags:
    exercices militaires, Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Chine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik