Ecoutez Radio Sputnik
    Brise-glace Xuelong

    Entièrement «Made in China», Pékin lance son premier brise-glace (images)

    © AFP 2018 STR
    International
    URL courte
    2100

    Le premier brise-glace de l'histoire conçu et fabriqué en Chine vient d'être mis à l'eau à Shanghai. Le navire doit entrer en service courant 2019 après une série d'essais en mer qui devraient débuter sous peu.

    La Chine a mis à l'eau son premier brise-glace de fabrication nationale, le Xuelong 2, ou Dragon des Neiges 2, a annoncé la China State Shipbuilding Corp.

    La cérémonie a eu lieu sur le chantier naval Jiangnan Shipyard Group, à Shanghai. Le bâtiment doit désormais subir des tests d'amarrage et accueillir à son bord des équipements supplémentaires avant d'entrer officiellement en service au premier semestre 2019.

    ​La construction du Xuelong 2 a été lancée en décembre 2016. D'une longueur de 122,5 mètres, ce brise-glace capable de développer une vitesse de 15 nœuds peut assurer des expéditions de 60 jours avec 90 membres d'équipage et chercheurs.

    Aujourd'hui, la Chine n'exploite qu'un seul brise-glace, le Xuelong, construit en Ukraine en 1993 et conçu initialement pour le transport de marchandises. Converti en navire de recherche et de ravitaillement polaire, le Xuelong a déjà réalisé des dizaines d'expéditions dans l'Arctique et l'Antarctique.

    Lire aussi:

    Gros, puissants, rapides… ces brise-glace majestueux qui rendent les pôles plus proches
    La Russie se dotera de trois nouveaux brise-glaces nucléaires
    Le plus puissant brise-glace nucléaire au monde mis à l’eau à Saint-Pétersbourg
    Tags:
    expédition, brise-glaces, mise à l'eau, Xuelong 2, China State Shipbuilding Corporation, Antarctique, Arctique, Ukraine, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik