International
URL courte
876
S'abonner

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a précisé les délais de fermeture des programmes nucléaires de son pays, affirmant qu'il était possible de le faire «en un an», a affirmé ce lundi le conseiller du Président américain à la sécurité nationale, John Bolton.

Kim Jong-un a informé le Président sud-coréen Moon Jae-in qu'il était prêt à arrêter les programmes nucléaires de son pays en l'espace d'un an, a affirmé John Bolton, conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale.

«Il [Kim Jong-un, ndlr] s'est engagé à le faire rapidement [la dénucléarisation, ndlr]. Il a déclaré: "Nous pouvons le faire au bout de deux ans"», a indiqué John Bolton.

Selon lui, Moon Jae-in a alors posé à Kim Jong-un une question, ce dont il a fait part plus tard au Président Trump.

«Pourquoi ne pas le faire en un an? Et Kim Jong-un a répondu: "Nous le ferons en un an"», a poursuivi John Bolton.

«D'où le calendrier d'un an, pour ceux qui s'y intéressent vraiment», a-t-il ajouté pour conclure.

Le Président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un se sont vus en avril dernier. Une deuxième réunion des dirigeants des deux pays a eu lieu à Panmunjeom à la fin du mois de mai. Il s'agissait des premières rencontres entre dirigeants des deux Corées organisées depuis 10 ans.

Il est possible que Moon Jae-in se rende à Pyongyang dans le courant du mois de septembre.

Lire aussi:

Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Manuel Valls appelle à «renverser la table» en France après la crise du coronavirus
Tags:
rencontre, dénucléarisation, nucléaire coréen, Moon Jae-in, Kim Jong-un, Donald Trump, John Bolton, Pyongyang, Panmunjeom, Péninsule de Corée, Corée du Sud, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook