Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un et Moon Jae-in, avril 2018

    Kim Jong-un précise les délais de la dénucléarisation de la péninsule coréenne

    © AP Photo/ uncredited
    International
    URL courte
    876

    Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a précisé les délais de fermeture des programmes nucléaires de son pays, affirmant qu'il était possible de le faire «en un an», a affirmé ce lundi le conseiller du Président américain à la sécurité nationale, John Bolton.

    Kim Jong-un a informé le Président sud-coréen Moon Jae-in qu'il était prêt à arrêter les programmes nucléaires de son pays en l'espace d'un an, a affirmé John Bolton, conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale.

    «Il [Kim Jong-un, ndlr] s'est engagé à le faire rapidement [la dénucléarisation, ndlr]. Il a déclaré: "Nous pouvons le faire au bout de deux ans"», a indiqué John Bolton.

    Selon lui, Moon Jae-in a alors posé à Kim Jong-un une question, ce dont il a fait part plus tard au Président Trump.

    «Pourquoi ne pas le faire en un an? Et Kim Jong-un a répondu: "Nous le ferons en un an"», a poursuivi John Bolton.

    «D'où le calendrier d'un an, pour ceux qui s'y intéressent vraiment», a-t-il ajouté pour conclure.

    Le Président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un se sont vus en avril dernier. Une deuxième réunion des dirigeants des deux pays a eu lieu à Panmunjeom à la fin du mois de mai. Il s'agissait des premières rencontres entre dirigeants des deux Corées organisées depuis 10 ans.

    Il est possible que Moon Jae-in se rende à Pyongyang dans le courant du mois de septembre.

    Lire aussi:

    Un «nouveau» véhicule de la police française filmé de l'intérieur... son état se passe de mots (vidéo)
    La France veut déployer un système de défense antiaérienne en Turquie en plein conflit autour des S-400
    L'Iran promet de ne pas se rendre même sous les bombes
    Tags:
    rencontre, dénucléarisation, nucléaire coréen, Moon Jae-in, Kim Jong-un, Donald Trump, John Bolton, Pyongyang, Panmunjeom, Péninsule de Corée, Corée du Sud, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik