Ecoutez Radio Sputnik
    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov

    Serguei Lavrov: les États-Unis ne peuvent plus «dicter la musique» au monde

    © Sputnik . Vitaly Belousov
    International
    URL courte
    IVe Forum économique oriental (2018) (30)
    351353

    Les États-Unis ne peuvent plus désormais négliger les autres grandes puissances mondiales, estime le chef de la diplomatie russe. Selon lui, un nouvel ordre mondial est actuellement en train de se former.

    Washington a pu orchestrer la scène internationale pendant de nombreuses années, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, s'exprimant dans le cadre du dialogue des jeunes diplomates en marge du Forum économique oriental de Vladivostok.

    «On peut comprendre un pays qui a dicté la musique dans les affaires internationales pendant plusieurs siècles sans rencontrer de résistance considérable. Désormais il est évident que ce monopole disparaît car il n'est plus possible de négliger de nombreux grands États», a-t-il précisé.

    Selon lui, nous observons actuellement la formation d'un nouvel ordre mondial, différent de celui dans lequel les États-Unis s'étaient habitués à agir à leur gré.

    Pour rappel, le Forum économique oriental se tient actuellement du 11 au 13 septembre à Vladivostok, en Extrême-Orient russe. L'agence Rossiya Segodnya est le partenaire général du forum dans le domaine de l'information.

    Dossier:
    IVe Forum économique oriental (2018) (30)

    Lire aussi:

    La France entend reprendre son rôle de principal investisseur étranger en Russie
    La date d'une rencontre éventuelle entre Kim Jong-un et Poutine annoncée
    Le Forum oriental, occasion pour la Russie de resserrer ses liens avec l’Asie-Pacifique
    Tags:
    ordre mondial, IVe Forum économique oriental (2018), Sergueï Lavrov, Vladivostok, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik