International
URL courte
331487
S'abonner

La Russie a retrouvé les suspects identifiés par Londres comme étant impliqués dans l’empoisonnement de Sergueï Skripal et de sa fille à Salisbury. Il s’agit de civils, a annoncé Vladimir Poutine, invitant MM. Petrov et Bachirov à entrer en contact avec les médias.

Les suspects identifiés par Londres dans le cadre de l'affaire Skripal sont desormais connus des autorités russes et ce sont des civils, a déclaré ce mercredi Vladimir Poutine, intervenant au Forum économique de Vladivostok.

«Nous nous sommes bien renseignés pour savoir qui étaient ces gens et nous savons qui ils sont. Nous les avons retrouvés», a-t-il indiqué. «Il n'ont rien de bien particulier ni de criminel, je vous assure».

Le chef de l'État russe a également appelé MM. Petrov et Bochirov, suspects identifiés par Londres, à se présenter dans l'espace public pour parler d'eux-mêmes.

«Je voudrais maintenant m'adresser à eux et faire en sorte qu'ils nous entendent aujourd'hui. Qu'ils se présentent, par exemple, devant les médias», a ajouté M. Poutine.

La police britannique a lancé ce mercredi dernier un mandat d'arrêt contre Alexandre Petrov et Rouslan Bochirov, deux ressortissants russes suspectés d'implication dans l'empoisonnement de l'ex-agent double Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia. Ces deux noms sont toutefois considérés comme des pseudonymes, a déclaré de son côté le chef de l'antiterrorisme, Neil Basu, lors d'un point presse en appelant le public à les identifier. Deux photos des suspects ont également été publiées.

Commentant ces informations, la diplomatie russe a affirmé que ces noms lui étaient inconnus, invitant Londres à enfin «passer d'accusations publiques et de manipulations d'informations à une coopération pratique par l'intermédiaire des organes chargés de l'application de la loi.»

Lire aussi:

Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Tags:
suspect, Ioulia Skripal, Sergueï Skripal, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook