International
URL courte
23780
S'abonner

La rédactrice en chef de Sputnik et de RT, Margarita Simonian, a pu interviewer Alexandre Petrov et Rouslan Bochirov, identifiés par Londres comme principaux suspects dans l'affaire de l’empoisonnement à Salisbury de l’agent double Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia. L’entretien sera diffusé dans les prochaines heures.

La rédactrice en chef de Sputnik et de RT, Margarita Simonian, a annoncé la diffusion prochaine d'une interview avec Alexandre Petrov et Rouslan Bochirov, désignés par Londres comme les deux principaux suspects de l'affaire Skripal.

«Je ne sais pas avec qui vous avez passé la soirée d'hier, mais moi, je l'ai passée avec Petrov et Bochirov. Coming soon», a-t-elle ironisé sur sa chaîne Telegram.

Interrogée pour savoir comment la journaliste était parvenue à retrouver MM. Petrov et Bochirov, Mme Simonian a indiqué que les individus l'avaient contactée d'eux-mêmes directement sur son portable.

«Ils ont refusé d'accorder une interview à qui que ce soit d'autre, même à nos journalistes, car selon leurs dires, ils me connaissent par mes émissions, me suivent sur les réseaux sociaux et de fait, toujours selon leurs dires, ils me font confiance», a indiqué Margarita Simonian.

Elle a ajouté que l'entretien s'était déroulé en russe et que sa traduction en anglais ainsi qu'en d'autres langues était en cours.

La journaliste a affirmé avoir pu consulter les pièces d'identité des deux hommes et dit être certaine d'avoir discuté avec les individus suspectés par Londres d'être à l'origine de l'empoisonnement. Lors de l'entretien, ces derniers ont détaillé leur parcours, redoutant néanmoins l'emballement médiatique autour de leurs personnes.

La semaine dernière, le parquet britannique a affirmé avoir identifié deux Russes qui, selon lui, opéraient sous des pseudonymes — Alexandre Petrov et Rouslan Bochirov — et qui auraient tenté d'assassiner les Skripals en Angleterre à l'aide d'un agent neurotoxique. Hier, Vladimir Poutine a de son côté annoncé qu'il s'était renseigné sur l'identité de ces personnes, les invitant à se présenter publiquement.

Lire aussi:

L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
Assassinat du général Soleimani: «les Américains se prennent pour les maîtres du monde», selon Tahhan
Tags:
Sputnik, Rouslan Bochirov, Alexandre Petrov, Margarita Simonian, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook