Ecoutez Radio Sputnik
    Les militaires syriens dans le gouvernorat de Soueïda

    L'armée syrienne prend d'assaut les versants de volcans éteints au sud de la Syrie (vidéo)

    © Sputnik . Ibrahim Souleimenov
    International
    URL courte
    8730

    L'armée syrienne continue d'avancer dans la région montagneuse de Tulul al-Safa (Syrie sud) pour y déloger une poche de résistance terroriste. Un correspondant de Sputnik est sur place

    L'armée syrienne est actuellement à l'assaut des versants de volcans éteints occupés par des terroristes dans le désert de Soueïda, dans la région de Tulul al-Safa au sud de la Syrie, a rapporté un correspondant de Sputnik sur place.

    L'attaque d'hier aurait permis de supprimer plus de 10 terroristes, dont des tireurs d'élite installés dans les hauteurs stratégiques.

    Un officier de l'armée syrienne, qui a pris part à l'offensive, a annoncé à Sputnik que «les forces de l'armée syrienne continuaient de progresser vers les hauteurs de Tulul al-Safa. Les terroristes commencent à souffrir de la faim et de la soif suite à un siège resserré. Lorsqu'ils sont venus à bout de toutes leurs réserves, les terroristes ont plusieurs fois essayé de percer le blocus, mais sans résultat».

    L'officier a ajouté que l'artillerie continuait de pilonner les positions des terroristes, visant surtout leurs dépôts d'eau et leur stock de denrées alimentaires.

    L'interlocuteur de l'agence a indiqué que l'offensive d'hier avait «permis à l'armée syrienne d'avancer de 3,5 kilomètres. Les combats continuent actuellement et l'opération sera mené jusqu'au moment où cette région sera complètement libérée des terroristes».

    Lire aussi:

    Syrie: le champ volcanique d’al-Safa transformé en champ de bataille (vidéo, photos)
    L'armée syrienne pilonne les dernières poches terroristes dans le sud (vidéo)
    Dans le sud de la Syrie, l’armée resserre son étau autour des terroristes (vidéo)
    Tags:
    terrorisme, armée gouvernementale syrienne, Soueïda, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik