International
URL courte
5321
S'abonner

Même si la majorité des Français comprennent l'importance des relations franco-américaines, l'image de l'allié américain s'est à leurs yeux fortement dégradée depuis que Donald Trump s'est installé à la Maison-Blanche, indique un sondage Ifop, publié par le Figaro.

Depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump, la perception qu'ont les Français des États-Unis a subi des changements, indique un sondage Ifop dont les détails sont publiés par le Figaro.

Ainsi, seuls 44% des personnes interrogées ont qualifié les États-Unis d'«allié sûr» contre 77% à l'époque de Barack Obama. Ce clivage reflète ce que les Français pensent de Donald Trump. Selon Jean-Philippe Dubrulle, chef de groupe à l'Ifop, 54 % des Français ont «une très mauvaise opinion» de Donald Trump.

«C'est massif, et cela se retrouve dans toutes les catégories de populations, même si c'est plus modéré dans les rangs des électeurs du Rassemblement national (42 % ont une bonne opinion)», a-t-il expliqué.

Pourtant si 80% des personnes interrogées n'approuvent en général pas la politique menée par les États-Unis, pour 74% d'entre elles l'Amérique reste une «amie» dans le domaine de la sécurité et pour 51 % un partenaire face à la Russie et la Chine. Mais, elle est un adversaire s'il s'agit du développement des économies française (78 %) et européenne (81 %).

En dépit de cela, 82% des Français se prononcent pour la préservation des relations franco-américaines dans l'avenir et 75% d'entre eux estiment que «le président n'est pas à l'image des citoyens américains».

Le sondage a également montré que pour une écrasante majorité des Français (89%), peu importe leur âge et leurs préférences politiques, l'Allemagne reste l'alliée «sûre», loin devant la Russie (22 %) et même le Royaume-Uni (61 %).

Lire aussi:

Un prêtre orthodoxe grièvement blessé par balles devant une église à Lyon - vidéos
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Boris Johnson annonce le reconfinement de l'Angleterre
Tags:
Donald Trump, France, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook