International
URL courte
3130
S'abonner

La politique de l'Occident en ce qui concerne la Russie pourrait être décrite par la notion de «guerre hybride», selon le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Le chef de la diplomatie russe a décrit la politique de l'Occident envers la Russie. 

«Ce qui se passe en Occident, comment la politique, en ce qui concerne la Russie, est menée, cela s'approche absolument de la notion de "guerre hybride". Il y a des hostilités directes, quand à nos frontières, en dépit de toutes les assurances données, la présence de l'infrastructure militaire de l'Otan s'accroît, de nouvelles unités de combat, des armes offensives sont déployées», a déclaré Sergueï Lavrov lors de la séance plénière du Forum russo-allemand.

«Il y a une diffamation de la Russie en toute occasion» dans la presse occidentale, selon le ministre russe des Affaires étrangères.

«Les organisations non-gouvernementales qui travaillent en Russie, comme dans d'autres pays, sont activement utilisées pour s'immiscer dans nos affaires intérieures», a constaté le chef de la diplomatie russe.

Lire aussi:

Ce ne sont pas les dinars libyens qui sont «faux» mais les dires des USA: Moscou réagit aux accusations de Washington
Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Tags:
guerre hybride, diplomatie, négociations, politique, ambassade, OTAN, Sergueï Lavrov, Occident, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook