International
URL courte
IVe Forum économique oriental (2018) (32)
3331
S'abonner

La participation de Xi Jinping à la session plénière du Forum économique oriental est une épreuve supplémentaire des relations de confiance entre la Russie et la Chine, ainsi que de l’importance qu’a la région de l'Extrême-Orient russe pour le Président chinois.

D'après le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, le fait que Xi Jinping soit venu à Vladivostok pour participer au Forum économique oriental prouve qu'il fait confiance à Vladimir Poutine et qu'il considère la région de l'Extrême-Orient russe comme une région d'une grande importance. 

«Tout d'abord, la participation du Président chinois à la session plénière, à la discussion, cela est probablement le témoignage de l'atmosphère de confiance qui existe entre nos deux pays. Effectivement, traditionnellement, le Président ne participe pas à la discussion. Il n'y avait pas participé à Davos. Et le fait qu'il a pris la décision de participer au Forum à part entière, dit qu'il "a" — se sent en confort ici, "b" — il fait confiance à son homologue Poutine et "c" — cela est une région importante pour lui, un événement important pour lui, où, vous avez vu, il a exceptionnellement bien participé», a déclaré Dmitri Peskov.

Il a également souligné le travail sérieux et important mené lors du Forum économique oriental, afin de préparer un événement d'une telle envergure.

«Le Forum ne peut pas rapprocher l'Extrême-Orient. Pourtant, n'oubliez pas qu'une équipe géante travaille, 1.000 personnes travaillent. Une génération de nouveaux projets, des Territoires de développement prioritaire […]. Tout cela rapproche l'Extrême-Orient, ce qui le rend compétitif, lui donne des avantages supplémentaires. Parce qu'il ne faut pas oublier que, notamment, l'Extrême-Orient russe se trouve dans une région qui se développe à un rythme plus rapide que l'Europe. C'est pourquoi, bien sûr, il faut s'y conformer», a ajouté le porte-parole du Kremlin.

Le Forum économique oriental s'est tenu à Vladivostok du 11 au 13 septembre. Parmi les participants de la discussion cette année figuraient également le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le Premier ministre sud-coréen Lee Nak-yeon et le Président mongol Khaltmaagiyn Battulga.

Dossier:
IVe Forum économique oriental (2018) (32)

Lire aussi:

«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Cette phrase de Valérie Pécresse sur la Seine-Saint-Denis provoque une polémique
Tags:
participation, diplomatie, politique, économie, IVe Forum économique oriental (2018), Xi Jinping, Vladimir Poutine, Vladivostok, Extrême-Orient, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook