International
URL courte
2183
S'abonner

Trois militaires israéliens ont été légèrement blessés après que leur bus soit entré par erreur dans un camp de réfugiés palestiniens près de Ramallah.

Un bus de l'Armée de défense d'Israël a été caillassé après être entré par accident dans le camp de réfugiés de Qalandia, en Cisjordanie, a annoncé.

«Des Palestiniens ont encerclé le bus et ont lancé des pierres. Un officier de Tsahal et deux soldats ont été légèrement blessés. Les soldats ont tiré en l'air pour disperser les émeutiers», a indiqué Tsahal sur son fil Twitter.

Le camp en question se trouve entre Jérusalem et Ramallah. Mis en place en 1949 par la Croix-Rouge, il abrite actuellement environ 10.000 personnes originaires de Jérusalem, Haïfa, Ramleh et des territoires situés à l'ouest d'Hébron.

Dimanche, un Israélien a été grièvement blessé à coups de couteau par un Palestinien à l'entrée d'un centre commercial au carrefour du Goush Etzion, en Cisjordanie occupée, avant de succomber à ses blessures dans un hôpital.

Lire aussi:

Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Vaccination et thromboses: que sait-on des effets secondaires du Spoutnik V?
«Les Américains ont déclenché une guerre commerciale non seulement contre la Chine, mais également contre l’Europe»
Tags:
Palestiniens, pierre, attaque, bus, Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Armée de Défense d'Israël, Cisjordanie, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook