Ecoutez Radio Sputnik
    L'ambassade d'Iran à Athènes

    Les anarchistes grecs attaquent l'ambassade d'Iran à Athènes (vidéo)

    © AFP 2018 Angelos Tzortzinis
    International
    URL courte
    4213

    Un groupe anarchiste grec a revendiqué une attaque contre l'ambassade de la République islamique à Athènes, indiquant avoir agi en réaction à la récente exécution de trois combattants kurdes en Iran.

    Des inconnus ont jeté des pierres et des bouteilles sur l'ambassade d'Iran dans la capitale grecque, a annoncé lundi l'agence de presse iranienne IRNA.

    Selon le journal grec Naftemporiki, l'attaque a été menée par une dizaine de membres du groupe anarchiste Rouvikonas (Rubicon) se déplaçant à motos. L'organisation a par la suite revendiqué l'assaut et posté sur son site une vidéo.

    D'après Rouvikonas, l'attaque a été lancée en réaction à l'exécution de trois combattants kurdes par le «régime théocratique iranien», accusé de mener de sévères répressions contre la gauche.

    Le groupe Rouvikonas a vu le jour en 2009 dans le contexte de la crise économique qui sévissait alors en Grèce. Depuis lors, ils ont mené une centaine d'attaques visant diverses organisations, ministères, ambassades et représentations d'entreprises étrangères.

    Le 22 juillet dernier, les anarchistes de Rouvikonas ont cassé les vitres du ministère grec des Affaires étrangères en signe de solidarité avec le peuple palestinien luttant contre l'«agression israélienne».

    Lire aussi:

    L'ambassadeur de Grèce convoqué au ministère russe des Affaires étrangères
    La Turquie suspend l’accord avec la Grèce sur la réadmission des migrants
    Comment les Grecs font-ils face à la crise migratoire?
    Tags:
    anarchistes, pierre, Palestiniens, attaque, exécution, ambassade, Kurdes, Rouvikonas, Athènes, Grèce, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik