International
URL courte
13481
S'abonner

Sur fond de coopération militaro-industrielle étroite, Moscou et Pékin pourraient développer un projet conjoint de chasseur de cinquième génération embarqué supérieur au F-35B américain, indique la revue The National Interest.

La Russie et la Chine pourraient réaliser un projet conjoint de chasseur de cinquième génération à décollage court et atterrissage vertical, annonce la revue bimensuelle américaine The National Interest.

La Chine dispose déjà du Shenyang J-15 créé sur la base du Su-33 russe, mais l'exploitation de cet aéronef de quatrième génération est accompagnée de nombreux problèmes.

Le J-15 chinois créé sur la base du Su-33 russe
© AP Photo / Xinhua, Zha Chunming
Le J-15 chinois créé sur la base du Su-33 russe

Dans ce contexte, des experts militaires chinois discutent la possibilité d'élaborer un nouvel avion embarqué sur la base des Chengdu J-20 et Shenyang J-31 et d'un drone embarqué. Toutefois, ce ne sont que des projets théoriques, constate The National Interest.

Le Chengdu J-20
© AP Photo / Li Gang/Xinhua
Le Chengdu J-20

Quant à la Russie, ses avions de ce type Su-33 et MiG-29K ont été développés à l'époque soviétique. En août, le vice-Premier ministre russe Youri Borissov a annoncé des travaux sur un nouveau chasseur embarqué à décollage et atterrissage verticaux.

Le Shenyang J-31
© AP Photo / Xinhua, Liu Dawei
Le Shenyang J-31

L'auteur de l'article rappelle qu'en 1994 la Chine a acheté un des prototypes de l'avion soviétique/russe à décollage et atterrissage verticaux Yak-141, dont les technologies auraient été utilisées par les Américains pour créer le F-35B. Il se réfère à une interview de l'ex-pilote de test soviétique Alexeï Sinitsin, accordée à un média chinois, qui estime que cet aéronef et son prédécesseur le Yak-38 pourraient servir de tremplin pour élaborer un aéronef russo-chinois supérieur au F-35.

Le Yak-141
© Sputnik . Sergey Subbotin
Le Yak-141

Ainsi, l'expérience et l'ingénierie russes pourraient être combinées aux ressources matérielles chinoises, conclut The National Interest.

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Escalade des tensions en Méditerranée orientale: la Turquie à l’offensive
Tags:
aviation embarquée, avion à décollage et atterrissage verticaux (ADAV), avion, chasseur, Iak-141, F-35 Lightning II, Mig-29K/KUB, MiG-29, J-31, Chengdu J-20, Su-33, Shenyang J-15 (avion), Iouri Borissov, États-Unis, Pékin, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook