Ecoutez Radio Sputnik
    Deux chausseurs F-35

    Moscou et Pékin pourraient-ils créer leur propre F-35?

    © REUTERS / Australian Defence Force
    International
    URL courte
    13481

    Sur fond de coopération militaro-industrielle étroite, Moscou et Pékin pourraient développer un projet conjoint de chasseur de cinquième génération embarqué supérieur au F-35B américain, indique la revue The National Interest.

    La Russie et la Chine pourraient réaliser un projet conjoint de chasseur de cinquième génération à décollage court et atterrissage vertical, annonce la revue bimensuelle américaine The National Interest.

    La Chine dispose déjà du Shenyang J-15 créé sur la base du Su-33 russe, mais l'exploitation de cet aéronef de quatrième génération est accompagnée de nombreux problèmes.

    Le J-15 chinois créé sur la base du Su-33 russe
    © AP Photo / Xinhua, Zha Chunming
    Le J-15 chinois créé sur la base du Su-33 russe

    Dans ce contexte, des experts militaires chinois discutent la possibilité d'élaborer un nouvel avion embarqué sur la base des Chengdu J-20 et Shenyang J-31 et d'un drone embarqué. Toutefois, ce ne sont que des projets théoriques, constate The National Interest.

    Le Chengdu J-20
    © AP Photo / Li Gang/Xinhua
    Le Chengdu J-20

    Quant à la Russie, ses avions de ce type Su-33 et MiG-29K ont été développés à l'époque soviétique. En août, le vice-Premier ministre russe Youri Borissov a annoncé des travaux sur un nouveau chasseur embarqué à décollage et atterrissage verticaux.

    Le Shenyang J-31
    © AP Photo / Xinhua, Liu Dawei
    Le Shenyang J-31

    L'auteur de l'article rappelle qu'en 1994 la Chine a acheté un des prototypes de l'avion soviétique/russe à décollage et atterrissage verticaux Yak-141, dont les technologies auraient été utilisées par les Américains pour créer le F-35B. Il se réfère à une interview de l'ex-pilote de test soviétique Alexeï Sinitsin, accordée à un média chinois, qui estime que cet aéronef et son prédécesseur le Yak-38 pourraient servir de tremplin pour élaborer un aéronef russo-chinois supérieur au F-35.

    Le Yak-141
    © Sputnik . Sergey Subbotin
    Le Yak-141

    Ainsi, l'expérience et l'ingénierie russes pourraient être combinées aux ressources matérielles chinoises, conclut The National Interest.

    Lire aussi:

    La Russie développe un nouvel avion à décollage vertical
    F-35 Lightning, l’«avion qui doit une partie de son existence à un programme soviétique»
    Comment le Yak-141 soviétique a influencé le F-35 américain
    Tags:
    aviation embarquée, avion à décollage et atterrissage verticaux (ADAV), avion, chasseur, Iak-141, F-35 Lightning II, Mig-29K/KUB, MiG-29, J-31, Chengdu J-20, Su-33, Shenyang J-15 (avion), Iouri Borissov, États-Unis, Pékin, Chine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik