International
URL courte
Attaque de missiles contre Lattaquié (12)
12251
S'abonner

Après des informations sur un pilonnage aux missiles contre des cibles militaires et civiles à proximité de la ville de Lattaquié, le chef du Réseau syrien des droits de l'Homme (SNHR) Ahmad Kazem, a fait savoir à Sputnik que cette attaque avait fait sept blessés.

D'après les premières informations, sept personnes ont été blessées dans la frappe de missiles effectuée contre Lattaquié, a annoncé à Sputnik le chef du Réseau syrien des droits de l'Homme (SNHR) Ahmad Kazem.

«À l'heure actuelle, sept blessés sont déjà hospitalisés. Des missiles sont tombés sur la rivière Takani et dans le quartier de Zakazkania», a-t-il souligné.

Les systèmes de défense antiaérienne de l'armée syrienne ont repoussé lundi une attaque de missiles menée contre les alentours de la ville de Lattaquié. Les missiles visaient des objectifs tant militaires que civils, a précisé l'agence syrienne Sana.

L'attaque a touché des objectifs industriels dans la banlieue de la ville, a indiqué la chaîne Al Mayadeen. Pour l'instant, la partie syrienne s'abstient de nommer les auteurs de l'attaque.

Samedi 15 septembre, la défense antiaérienne syrienne a intercepté plusieurs missiles aux abords de l'aéroport international de Damas, a indiqué à Sputnik une source militaire syrienne. Le raid a été effectué par deux avions israéliens depuis l'espace aérien libanais. Des fragments des projectiles ont été collectés en vue d'une expertise, selon les forces de sécurité syriennes.

Dossier:
Attaque de missiles contre Lattaquié (12)

Lire aussi:

Un film américain anti-avortement diffusé par C8 suscite une polémique, deux doubleurs refusant de participer
Une voiture percute une terrasse à Paris, faisant au moins un mort et plusieurs blessés
Pagaille au parlement italien après que des députés se sont insurgés contre le pass sanitaire - vidéo
Leroy Merlin Russie à la rescousse du patrimoine en bois russe – images
Tags:
frappe de missile, attaque, missiles, blessés, défense antiaérienne, Lattaquié, Damas, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook