International
URL courte
Attaque de missiles contre Lattaquié (12)
25989
S'abonner

Des actions irresponsables de la Force aérienne et spatiale israélienne ont abouti au crash de l’avion Il-20 et à la mort de 15 militaires russes, a déclaré le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou dans une conversation téléphonique avec son homologue israélien Avigdor Liberman.

Le ministère russe de la Défense a annoncé que Sergueï Choïgou avait eu une conversation téléphonique avec le ministre israélien de la Défense Avigdor Liberman.

«La responsabilité du crash d’avion russe et de la mort de l’équipage repose entièrement sur la partie israélienne», a déclaré M.Choïgou cité dans un communiqué.

En outre, le ministère russe de la Défense avait déjà à plusieurs reprises appelé la partie israélienne à s’abstenir de mener des frappes sur le territoire syrien créant un danger pour la sécurité des militaires russes, a poursuivi le ministre.

«En dépit des accords existants sur la prévention des incidents dangereux avec Israël, le commandement du groupe des forces russes a été prévenu seulement une minute avant la frappe des F-16 israéliens», lit-on dans le texte.

Le 17 septembre, vers 23h00, tout contact a été perdu avec l'équipage de l'appareil russe Il-20 qui se dirigeait vers la base aérienne de Hmeimim, à 35km des côtes syriennes, avait annoncé le ministère russe de la Défense poursuivant que l'avion avait été abattu par des systèmes syriens S-200 en raison des actions «irresponsables» et «provocatrices» d'Israël.

Menant des frappes en Syrie, des pilotes israéliens se sont abrités derrière l'avion russe Il-20 qui s'est retrouvé sous le feu des systèmes de défense aérienne syriens S-200, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov. 

Le 17 septembre, vers 23h00 (22h00 heure de Paris), quatre avions F-16 des forces aériennes israéliennes ont mené des frappes sur des cibles syriennes près de la ville de Lattaquié, opérant à basse altitude depuis la Méditerranée.

Dossier:
Attaque de missiles contre Lattaquié (12)

Lire aussi:

Sous-marins: Subway «trolle» la France après la rupture de l’accord – photo
Voici le moment où les détails de l’AUKUS ont été discutés à l’insu de Macron, selon le Telegraph
«Ne sous-estimez pas la réaction de Paris»: un ex-ambassadeur UK en France avertit d’une riposte française
Malgré la «crise grave» des sous-marins, Paris va continuer de suivre Washington, estime le général Gomart
Tags:
Russie, Syrie, Israël, Sergueï Choïgou, Avigdor Liberman, crash d'avion, responsabilité
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook