Ecoutez Radio Sputnik
    Un Il-20

    Crash de l’Il-20: quel impact sur l’accord Poutine-Erdogan sur la Syrie?

    CC BY-SA 2.0 / Dmitry Terekhov / Ilyushin IL-20M
    International
    URL courte
    Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (54)
    3221

    La mort de l’équipage de l’Il-20 abattu lundi soir dans le ciel syrien n’affectera pas l’accord sur la démilitarisation en Syrie intervenu entre les Présidents russe et turc, selon le Kremlin.

    Le drame de l'avion russe Il-20 abattu lundi soir en Syrie n'affectera pas l'accord survenu lundi entre Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan sur la démilitarisation en Syrie, a déclaré mardi le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

    Les Présidents russe et turc se sont entendus, lundi à Sotchi, de créer, d'ici le 15 octobre, une zone démilitarisée le long de la ligne de démarcation entre l'opposition armée et les forces gouvernementales syriennes dans le gouvernorat d'Idlib. Les ministres de la Défense des deux pays ont signé un mémorandum sur la stabilisation de la situation dans cette zone de désescalade.

    «Non, cet incident n'aura aucun impact. Il s'agit d'une entente importante, d'une percée. Elle est décisive du point de vue de l'avenir de la Syrie, elle a confirmé une fois de plus la capacité de Moscou et d'Ankara de trouver des compromis efficaces dans l'intérêt du but final, à savoir le règlement de la crise syrienne par la voie politique et diplomatique», a indiqué M.Peskov.

    Le 17 septembre, vers 23h00, tout contact a été perdu avec l'équipage de l'appareil russe Il-20, qui était de retour sur la base aérienne de Hmeimim, à 35km des côtes syriennes. 15 personnes ont été tuées dans l'accident. La perte de tout contact avec l'appareil a coïncidé avec les frappes de l'aviation israélienne contre la Syrie et le tir de missile depuis un navire français, a précisé la Défense russe. Le commandement français a dit n'avoir rien à voir avec le drame.

    Menant des frappes en Syrie, des pilotes israéliens se sont abrités derrière l'avion russe Il-20 qui s'est retrouvé sous le feu des systèmes de défense aérienne syriens S-200, a déclaré mardi le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov. Les avions israéliens «ont délibérément créé une situation dangereuse pour les navires de surface et les aéronefs dans la région», d'après le ministère russe de la Défense. Israël n'avait pas prévenu la Russie de son opération militaire. Moscou considère les démarches israéliennes comme hostiles et se réserve le droit de répondre.

    Dossier:
    Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (54)

    Lire aussi:

    Poutine exprime ses condoléances aux proches de l’équipage de l’Il-20 abattu en Syrie
    Trump s'exprime sur le crash de l'Il-20 en Syrie
    Poutine et Assad se sont-ils parlé depuis le crash de l’Il-20? Réponse du Kremlin
    Tags:
    crash d'avion, Turquie, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik