Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de la Chine et des USA

    La Chine «n’a d’autre choix» que de riposter aux derniers tarifs douaniers US

    © REUTERS / Hyungwon Kang
    International
    URL courte
    2340

    Après que Donald Trump a mis à exécution sa menace de taxer 200 milliards de dollars d'importations chinoises, la Chine a déclaré n’avoir aucun autre choix que de riposter: le ministère chinois a promis mardi des «représailles» et jugé «incertaine» une reprise des négociations avec Washington.

    Les négociations entre Pékin et Washington sont en danger suite à la nouvelle décision de Donald Trump au sujet de la Chine. La Chine a en effet promis mardi de «prendre des mesures de représailles» après l'annonce par le Président américain d'une nouvelle vague de droits de douane sur 200 milliards de dollars de biens chinois.

    «Afin de protéger ses droits et intérêts légitimes, ainsi que l'ordre du libre-échange mondial, la Chine n'a d'autre choix que de prendre des mesures de représailles de façon symétrique», a affirmé le ministère chinois du Commerce.

    Il n'a pas été spécifié de quelles mesures de représailles il pourrait s'agir.

    Pékin avait déjà indiqué envisager de nouveaux droits de douane sur 60 milliards de dollars de produits américains.

    De plus, les responsables chinois ont exprimé leur inquiétude sur l'avenir des négociations en cours entre Pékin et Washington afin de régler leur conflit commercial. La Chine pourrait ne pas revenir à la table des négociations destinées à trouver un compromis: cette nouvelle salve américaine «ajoute de l'incertitude» aux pourparlers, a insisté Geng Shuang, porte-parole de la diplomatie chinoise.

    Donald Trump a annoncé mardi la taxation de 200 milliards de dollars (170 milliards d'euros) d'importations chinoises à partir du 24 septembre. Le taux des nouveaux droits de douane sera de 10% dans un premier temps pour monter ensuite à 25% d'ici la fin de l'année.

    Lire aussi:

    Mike Pompeo dresse le tableau de la Chine après sa défaite dans la «guerre commerciale»
    La Chine accuse les USA de tentative d’«ouvrir le feu sur le monde entier»
    Les USA ont «lancé la plus grande guerre commerciale de l’histoire économique»
    Tags:
    droits de douane, tarifs, États-Unis, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik