Ecoutez Radio Sputnik
    Ministère russe de la Défense

    La Défense russe détaille la mission de l'Il-20 abattu en Syrie

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (54)
    22546

    L'Iliouchine Il-20 abattu en Syrie dans la nuit de lundi à mardi recueillait des données sur les drones des radicaux présents dans la zone d'Idlib, selon la Défense russe.

    L'avion de reconnaissance de l'armée russe abattu au-dessus de la Méditerranée était en train de collecter des informations sur les drones pilotés par des extrémistes opérant dans la zone de désescalade d'Idlib, a annoncé le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

    «Notre avion Il-20 avec 15 personnes à son port effectuait une mission de reconnaissance dans la zone de désescalade d'Idlib pour détecter les lieux de stationnement et de construction d'appareils sans pilote qui décollent de cette zone afin de réaliser des frappes sur diverses régions syriennes», a expliqué le ministre.

    Un Iliouchine Il-20 a été abattu accidentellement par une batterie antiaérienne de l'armée syrienne dans le secteur de Lattaquié tandis que l'aviation israélienne effectuait une mission dans la même région. Moscou a accusé l'armée israélienne d'avoir délibérément créé une situation dangereuse, ce qui a entraîné la destruction de l'appareil russe.

    La partie israélienne a quant à elle reporté l'entière responsabilité de l'incident sur les autorités syriennes. Israël a également exprimé ses regrets et s'est déclaré prêt à fournir à Moscou toutes les informations nécessaires pour enquêter sur l'incident.

    Dossier:
    Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (54)

    Lire aussi:

    Une délégation israélienne à Moscou pour discuter du crash de l’Il-20 russe
    Paris exprime ses sincères condoléances à la Russie suite au crash d'un Il-20 en Syrie
    Le crash de l’Il-20 commenté par les médias israéliens
    Tags:
    reconnaissance, crise syrienne, défense antiaérienne, drone, Iliouchine Il-20, Sergueï Choïgou, Idlib, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik