Ecoutez Radio Sputnik
    Un  Iliouchine Il-20

    «Martyrs de l'agression israélienne»: condoléances de l'ambassadeur syrien à l'Onu

    © Sputnik . Alexander Tarasenkov
    International
    URL courte
    Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (54)
    17481

    L'ambassadeur syrien à l'Onu a fermement condamné le raid des forces aériennes israéliennes contre Lattaquié ayant abouti au crash d'un avion militaire russe et a exprimé ses condoléances à Moscou, soulignant que les militaires russes étaient devenus des «martyrs de l'agression israélienne».

    Bachar al-Jaafari, ambassadeur de la Syrie aux Nations unies, a stigmatisé ce mardi les frappes de l'aviation israélienne contre Lattaquié lors de laquelle la DCA syrienne a abattu par erreur un avion russe au-dessus de la Méditerranée.

    «Nous condamnons la nouvelle agression israélienne de la nuit dernière contre mon pays», a-t-il indiqué, prenant la parole à une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies.

    Bachar al-Jaafari a également exprimé ses condoléances à la Russie.

    «Je voudrais exprimer mes sincères condoléances à mon ami et homologue, l'ambassadeur de Russie, après la mort de militaires qui sont devenus hier des martyrs de l'agression israélienne contre la ville syrienne de Lattaquié», a-t-il déclaré.

    Lundi 17 septembre vers 23h00, tout contact coupé avec l'équipage de l'appareil russe Il-20, de retour sur la base aérienne de Hmeimim, à 35 km des côtes syriennes. 15 personnes ont été tuées dans l'accident. Cette perte de contact a coïncidé avec des frappes de l'aviation israélienne contre la Syrie et un tir de missile depuis un navire français, a précisé la Défense russe. Le commandement français a déclaré n'avoir rien à voir avec ce drame.

    Menant des frappes en Syrie, des pilotes israéliens se sont abrités derrière un avion russe Il-20 qui s'est retrouvé sous le feu des systèmes de défense aérienne syriens S-200, a déclaré ce mardi le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov. Les avions israéliens «ont délibérément créé une situation dangereuse pour les navires de surface et les aéronefs dans la région», d'après le ministère russe de la Défense. Israël n'avait pas prévenu la Russie de son opération militaire et Moscou considère ces démarches israéliennes comme hostiles et se réserve un droit de réponse.

    Dossier:
    Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (54)

    Lire aussi:

    Poutine et Assad se sont-ils parlé depuis le crash de l’Il-20? Réponse du Kremlin
    «Insolence d’Israël»: message de condoléances d’Assad à Poutine suite au crash de l’Il-20
    Poutine exprime ses condoléances aux proches de l’équipage de l’Il-20 abattu en Syrie
    Tags:
    frappes, martyr, condoléances, ambassadeur, opération militaire, aérodrome de Hmeimim, Conseil de sécurité de l'Onu, ONU, ministère russe de la Défense, Bachar al-Jaafari, Igor Konachenkov, Lattaquié, Méditerranée, Israël, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik