Ecoutez Radio Sputnik
    infection, image d'illustration

    L’OMS désigne l’infection la plus meurtrière

    © Sputnik . Sergey Venyavsky
    International
    URL courte
    335

    En 2017, près de 1,6 million de personnes sont décédées de la tuberculose, une infection que l’OMS reconnaît comme la plus meurtrière à travers le globe.

    L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a désigné la tuberculose comme la maladie la plus meurtrière dans le monde, appelant à prendre des mesures urgentes afin d'y faire face.

    Dans un rapport publié sur son site, l'organisation précise que rien qu'en 2017, dix millions de personnes ont été contaminées par l'infection alors que 1,6 million de personnes sont décédées de ses suites.

    L'OMS tient pourtant à rappeler que depuis l'année 2000, les efforts conjoints déployés par la communauté internationale ont permis de prévenir la mort de 54 millions de personnes contaminées, le nombre de nouveaux cas étant en basse annuelle de 2%.

    «Nous n'avons jamais observé un intérêt politique aussi aigu et une aussi grande compréhension de ce que le monde devait faire pour mettre fin à la tuberculose», a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS.

    Dans son rapport, l'organisation appelle les hommes politiques qui se réuniront pour le premier sommet des Nations unies consacré à la lutte contre cette infection, à prendre des mesures décisives en s'appuyant sur les récentes démarches prises par l'Inde, la Russie, le Rwanda et l'Afrique du Sud.

    Lire aussi:

    Le pays où l’on respire le mieux révélé
    Yémen: les cas de choléra dépassent la barre d'un demi-million
    Explications derrière la propagation de la rougeole meurtrière en Europe
    Tags:
    contamination, tuberculose, maladies, OMS
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik