Ecoutez Radio Sputnik
    Le Président sud-coréen en Corée du Nord

    Kim Jong-un offre au Président sud-coréen un cadeau insolite de deux tonnes

    © Photo. Pyeongyang Press Corps
    International
    URL courte
    4480

    Le leader nord-coréen Kim Jong-un a fait un geste amical envers le chef de l'État sud-coréen en lui offrant deux tonnes de champignons précieux en souvenir de leur rencontre à Pyongyang.

    Le leader nord-coréen Kim Jong-un a offert au Président sud-coréen Moon Jae-in deux tonnes de précieux champignons des pins en souvenir de leur rencontre à Pyongyang, a annoncé le représentant de l'administration présidentielle Cheong Wa Dae lors d'un point de presse à Séoul.

    Le Président Moon a ordonné à Cheong Wa Dae de partager ces champignons avec les membres des familles séparées au Sud qui n'ont pas pu encore retrouver leurs proches au Nord.

    «J'espère que ces champignons avec le parfum intact de la Corée du Nord pourront offrir de la consolation», a déclaré le chef de l'État sud-coréen.

    «Nous avons sélectionné 4.000 personnes parmi les plus âgées dont chacune recevra 500 grammes de champignons à l'occasion du Jour de commémoration», a indiqué le porte-parole.

    Moon Jae-in a terminé sa visite à Pyongyang et est revenu à Séoul.

    Au cours des trois jours de sa visite à Pyongyang, Moon Jae-in a eu deux entretiens avec Kim Jong-un au cours desquels les deux dirigeants ont discuté des questions à l'ordre du jour, et notamment de la dénucléarisation de la péninsule coréenne, du développement du dialogue intercoréen ainsi que de l'amélioration des relations entre les deux pays et de la diminution des tensions dans la région.

    Lire aussi:

    Mercedes noire et fleurs: le Président Moon à Pyongyang pour un nouveau sommet intercoréen
    «J’aspire à la paix»: Trump commente l’idée de lui décerner le prix Nobel
    Kim Jong-un avoue un grave problème de son pays au Président sud-coréen
    Tags:
    champignons, Moon Jae-in, Kim Jong-un, Pyongyang
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik