International
URL courte
8161
S'abonner

Après l'apparition d'informations selon lesquelles le comité exécutif de l'Agence mondiale antidopage (AMA) aurait voté à la majorité la réintégration de la Russie, son président Craig Reedie l'a confirmé plus tard dans la journée.

Le président de l’AMA, Craig Reedie, a confirmé que le comité exécutif de l’organisation avait soutenu par une majorité des voix la réintégration de l’agence antidopage russe RUSADA.

​Il a toutefois prévenu que celle-ci serait à nouveau suspendue si la partie russe violait les délais de demande d’accès aux données du laboratoire moscovite.

​«Cette décision prévoit un calendrier précis en conformité avec lequel l’AMA doit avoir accès aux données du laboratoire moscovite. Si ces délais sont violés, la RUSADA sera à nouveau suspendue», a-t-il déclaré, cité par l’Agence sur Twitter.

Plus tôt dans la journée, une source proche du dossier avait informé Sputnik des résultats du vote du comité exécutif de l'AMA, réuni aux Seychelles pour l'occasion.

Pour rappel, en novembre 2015 l’AMA avait suspendu les travaux du laboratoire antidopage moscovite et décidé que la RUSADA ne se conformait pas au Code mondial antidopage. Mais le 14 septembre dernier, le comité indépendant de révision de conformité a recommandé au comité exécutif de l'AMA la réintégration de l’Agence russe antidopage.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Les États-Unis accusent la Russie de désinformation sur le coronavirus, Moscou réagit
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Tags:
suspension, levée, Agence mondiale antidopage (AMA), Agence antidopage russe (RUSADA), Craig Reedie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook