Ecoutez Radio Sputnik
    Andrzej Duda et Trump

    Un fort Trump en Pologne par peur d’un Poutine fort

    © AP Photo / Evan Vucci
    International
    URL courte
    Elliot Lelievre
    3317

    Va-t-il y avoir un «fort Trump» près d’une frontière russe ? C’est en tout cas le souhait qu’a exprimé Andrzej Duda, le Président polonais, lors d’une conférence de presse conjointe avec Donald Trump le 18 septembre dernier.

    «J'aimerais beaucoup établir une base permanente américaine en Pologne que nous appellerions "Fort Trump". Je suis convaincu que c'est faisable, qu'une telle décision répond à la fois aux intérêts de la Pologne et à ceux des États-Unis.»

    Selon Andrzej Duda, la présence de troupes américaines permettrait de dissuader une Russie agressive. Le Président polonais a d'ailleurs estimé que cette présence représentait pour son pays une «garantie de sécurité» ainsi qu'une «possibilité de se défendre» avant de se déclarer «heureux» d'accueillir des soldats américains à la fois en vertu d'accords bilatéraux et dans le cadre de l'Otan.

    Interrogé sur l'analyse de la menace russe du Président polonais, Donald Trump a déclaré:

    «La Russie agit de manière très agressive. Ils respectent la force et nous sommes les plus forts, spécialement maintenant. Nous fabriquons les meilleurs avions, les meilleurs missiles. […] Et je suis d'accord avec le Président Duda. Regardez l'Histoire de la Pologne et de la Russie. C'est une Histoire longue et compliquée, ils ont manifestement le droit de se sentir menacés.»

    Au cours de cette conférence de presse conjointe, Donald Trump a vanté un «allié loyal et un partenaire stratégique des États-Unis» et a laissé la porte ouverte à un éventuel «Fort Trump»:

    «Le président Duda nous a offert plus de deux milliards [pour ouvrir une base permanente en Pologne] et nous y réfléchissons.»

    Il s'est également montré disposé à «approfondir les liens déjà forts dans le domaine de la Défense» entre Varsovie et Washington et a salué les efforts de la Pologne en termes de dépenses militaires:

    «Nous sommes reconnaissants pour le leadership de la Pologne en termes de dépenses militaires et de partage des coûts de l'OTAN.»

    Andrzej Duda, interrogé sur la possibilité de voir ce «Fort Trump» construit à court terme, n'a rien assuré, mais s'est montré confiant:

    «Il y a de nombreux arguments pour justifier la présence de forces américaines dans cette zone. Cela correspond à la protection des intérêts américains également […] Je suis convaincu que nous allons tous tirer les mêmes conclusions des discussions qui ont eu lieu. Je suis convaincu que vous verrez les résultats sur une carte et sur des commandes.»

    Fake News: il paraîtrait que Loukachenko envisagerait la construction d'un Fort Poutine à Brest (-Litovsk) en réponse à l'initiative polonaise. 

    Lire aussi:

    Un contingent militaire américain en Pologne? Trump le considère «très sérieusement»
    Loi sur l’Holocauste: «J’espère qu’Israël ne rappellera pas son ambassadeur en Pologne»
    Loi polonaise sur l’Holocauste: Paris dénonce la réécriture de l’histoire
    Tags:
    Donald Trump, Andrzej Duda
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik