International
URL courte
234716
S'abonner

Lors du sommet informel des dirigeants de l’UE à Salzbourg, Angela Merkel a salué tous les dirigeants européens… sauf la Première ministre britannique. Y a-t-il un froid entre les deux femmes politiques?

Angela Merkel a ostensiblement refusé de saluer Theresa May lors du sommet informel des chefs d'État et de gouvernement de l'UE qui s'est déroulé les 19 et 20 septembre à Salzbourg, en Autriche, informe The Daily Express.

Le média indique que la Première ministre britannique a souri en remarquant la chancelière allemande s'approcher du groupe des dirigeants européens. Mais son attitude bienveillante n'a pas été récompensée. En effet, Angela Merkel est passée devant Theresa May afin de saluer la Présidente lituanienne Dalia Grybauskaite. The Daily Express précise que plus tard, la dirigeante allemande s'est quand même retournée vers Theresa May.

La rencontre de Salzbourg a été marquée par les tensions accrues au sujet de Brexit. Le président du Conseil européen a appelé Theresa May à «retravailler» ses propositions présentées mercredi. Emmanuel Macron a, à son tour, qualifié «d'inacceptable en l'état» le projet de Theresa May. Le projet de cette dernière, intitulé «Chequers», prévoit le maintien d'une relation commerciale étroite avec l'UE après le divorce, grâce à la mise en place d'une zone de libre-échange pour les biens, qui résoudra de fait selon elle le problème de la frontière irlandaise.

Selon The Guardian, il s'agit d'une «humiliation» pour la Première ministre britannique qui n'a plus que deux mois pour finaliser un accord avec les Vingt-sept. Cette question sera à l'ordre du jour du prochain Conseil de l'UE qui aura lieu les 17 et 18 octobre.

Angela Merkel a ostensiblement refusé de saluer Theresa May
© Sputnik
Angela Merkel a ostensiblement refusé de saluer Theresa May

Lire aussi:

Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
«Pour ne pas avoir conscience qu’il y a un privilège blanc, il faut être Blanc», tance Lilian Thuram
Tags:
sommet, Brexit, Conseil européen, Theresa May, Emmanuel Macron, Angela Merkel, Salzbourg, Royaume-Uni, Autriche, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook