International
URL courte
11177
S'abonner

Des centaines de milliers de tonnes de dioxyde de carbone dans l’air et des milliers d’hommes engagés dans le travail d’extinction: un incendie qui s’est déclaré il y a à peu près deux semaines sur une zone militaire allemande dans la région de l’Emsland n’a toujours pas pu être maîtrisé.

Près d’un millier de personnes tentent de maîtriser l’incendie qui s’est déclaré dans le district d'Emsland, en Basse-Saxe, dans un territoire appartenant à la Bundeswehr, apprend-t-on sur le site officiel des forces armées allemandes.

​Comme le précise la source, l’opération réunit entre autres des militaires, des pompiers et des policiers.

​À l’heure actuelle la superficie du terrain pris par les flammes serait de 2.000 à 4.000 mètres carrés.

Se référant au Syndicat de conservation de la nature et de la biodiversité (NABU), le radiodiffuseur allemand NDR a informé que suite à cet incendie, de 500.000 à 900.000 tonnes de dioxyde de carbones avaient été libérées dans l’air.

L’incendie se poursuit depuis plus de deux semaines. Selon les premières informations reçues, le feu a été déclenché lors d’exercices de la Bundeswehr suite à un test de missiles. L’extinction est rendue difficile par le fait que des restes de munitions peuvent encore se trouver sur place.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
Bundeswehr (armée allemande), polygone, incendie, Basse-Saxe, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook