Ecoutez Radio Sputnik
    Margarita Simonian

    «Exceptionnellement influent»: le Washington Post cherche à comprendre le succès de RT

    © Sputnik . Vladimir Trefilov
    International
    URL courte
    31920

    Les bloggeurs et journalistes citoyens d’aujourd’hui sont devenus plus populaires que la presse traditionnelle, comme CNN et BBC. Sauf RT, qui lui ne cède pas de terrain, a fait remarquer The Washington Post dans l'un de ses articles. Sur sa chaîne Telegram, la rédactrice en chef de Sputnik et RT, Margarita Simonian, a commenté cette constatation.

    En dépit du fait que les bloggeurs et journalistes citoyens ne cessent d'étendre leur influence sur le public tout en mettant sur la touche la presse traditionnelle, le média russe RT demeure tout aussi puissant, rapporte The Washington Post dans un article. Avant d'ajouter qu'il n'arrivait pas établir la raison d'une telle popularité.

    «[…] Les bloggeurs et journalistes citoyens influents dépassent les journalistes et les grandes entreprises de presse comme CNN et BBC. RT (auparavant Russia Today), la chaîne de télévision créée par le gouvernement russe, semble être une exception à la règle. La question de savoir pourquoi RT est exceptionnellement influent est très importante et devrait sans aucun doute faire l'objet d'une future étude, mais pour le moment nous ne savons pas l'expliquer», a fait remarquer le journal américain.

    La rédactrice en chef de Sputnik et RT, Margarita Simonian, n'a pas manqué de commenter cette conclusion dans la foulée sur sa chaîne Telegram.

    «Selon The Washington Post, [RT, ndlr] est le seul des médias traditionnels toujours puissant et prisé. Nous nous attendions à ce qu'ils nous félicitent, mais non, ils vont maintenant investiguer le pourquoi du comment de notre soudaine popularité. Travaillez mieux, mes amis, c'est ce que je vous dis depuis longtemps», a conclu Mme Simonian.

    Lire aussi:

    Google reconnaît que RT n'a pas enfreint les règles de YouTube
    La chaîne RT privée d'antenne à Washington
    Margarita Simonian dévoile le pays d’où proviennent la plupart des cyberattaques contre RT
    Tags:
    journalistes, blogueurs, popularité, succès, BBC, CNN, chaîne de télévision russe RT, Washington Post, Margarita Simonian
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik