Ecoutez Radio Sputnik
    F-16

    Israël réagit aux conclusions de la Défense russe sur le crash de l’Il-20

    © AFP 2018 JACK GUEZ
    International
    URL courte
    4120136

    Alors que la Défense russe a divulgué le compte rendu de ce qui s’est passé dans le ciel syrien ce lundi 17 septembre, l’armée d’Israël continue d’insister sur le fait que ses chasseurs ne se cachaient pas derrière l’avion militaire russe Il-20 et qu’ils étaient déjà dans l’espace aérien israélien au moment où il a été abattu par la DCA syrienne.

    Israël continue à ne pas reconnaître sa responsabilité dans le crash de l'Il-20 avec 15 militaires à son bord. Ainsi, dans un communiqué, Tsahal a de nouveau contesté les preuves de l’implication des chasseurs israéliens qui ont été présentées par le ministère russe de la Défense ce dimanche.

    «L’armée de l’air israélienne ne s’est cachée derrière aucun avion et les chasseurs israéliens se trouvaient déjà dans l’espace aérien israélien au moment du crash de l’avion russe», a indiqué dimanche un communiqué du service de presse de Tsahal.

    Il est également noté que les militaires israéliens prenaient toujours en compte la sécurité de leurs collègues russes en Syrie.

    «La sécurité et le bien-être des militaires russes, qui opèrent en Syrie, sont des éléments clés lors de l'approbation de toute opération par des hauts responsables de l'armée et d'Israël», a déclaré dimanche le service de presse de Tsahal.

    Selon le communiqué, Tsahal continuera d’agir contre la présence iranienne en Syrie.

    «L'armée israélienne continuera à agir selon les ordres du gouvernement, contre les tentatives permanentes de l’Iran de s’ancrer en Syrie et d’équiper l'organisation terroriste Hezbollah d’armes létales et précises», indique le document.

    Rappelons que, selon le ministère russe de la Défense, l'Il-20 n'est pas parvenu à s'abriter dans une zone sûre lors du raid israélien, car l'État hébreu avait communiqué à la Russie des informations erronées concernant la localisation des frappes. Le porte-parole du ministère Igor Konachenkov a également insisté sur le fait que les chasseurs israéliens se cachaient derrière l’avion pour échapper aux tirs syriens. Il a précisé qu’un chasseur de l'État hébreu avait effectué une manœuvre de rapprochement avec l'Il-20, ce qui avait été interprété par la DCA syrienne comme une nouvelle tentative d'attaque contre l'infrastructure en Syrie.

    Lire aussi:

    Netanyahu ordonne de maintenir le contact avec Moscou suite au crash de l'Il-20 en Syrie
    La Défense russe attribue la responsabilité du crash de l’Il-20 à Israël
    La Défense russe divulgue les détails du crash de l’Il-20 en Syrie
    Tags:
    Israël, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik