Ecoutez Radio Sputnik
    Igor Konachenkov

    La Défense russe met en garde contre une fausse interprétation du briefing sur l’Il-20

    © Sputnik . Vladimir Trefilov
    International
    URL courte
    Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (54)
    431516

    Le ministère russe de la Défense dispose d’autres données irréfutables confirmant le compte-rendu détaillé de la catastrophe de l’Il-20 en Syrie présenté ce dimanche, a déclaré le général Igor Konachenkov.

    Outre les données sur la catastrophe de l’avion Il-20 en Syrie présentées ce dimanche par la Défense russe, Moscou dispose d’autres informations prouvant les conclusions tirées, a annoncé le général Igor Konachenkov.

    «Je voulais mettre en garde tous ceux qui vont tenter d’interpréter faussement ou de nier l’information présentée. La Défense russe possède d’autres données irréfutables sur la tragédie du 17 septembre prouvant le compte-rendu du briefing.»

    «Le compte-rendu détaillé du crash de l’Il-20 et des actions de l’aviation israélienne le 17 septembre présenté lors du point presse est fondé sur les données du contrôle objectif de la situation aérienne par plusieurs moyens de détection radar en Syrie», a-t-il souligné.

    M.Konachenkov a également fait remarquer que le ministère russe de la Défense avait pris en compte les données transmises à la Russie par la partie israélienne.

    Le 17 septembre, la défense antiaérienne syrienne a ciblé par erreur un Il-20 russe avec 15 militaires à son bord. L'appareil se dirigeait vers la base aérienne de Hmeimim et a été abattu à 35 km des côtes syriennes. Le crash de l'avion a coïncidé avec un raid israélien contre la Syrie. La Russie accuse les pilotes israéliens d'avoir utilisé l'Il-20 comme couverture pour échapper aux missiles syriens. Israël n'est pas d'accord avec cette dernière affirmation. Selon lui, au moment du crash, les avions israéliens ayant attaqué la Syrie se trouvaient déjà dans l'espace aérien de leur pays, et les missiles syriens, dont un a frappé l'Il-20, partaient irrégulièrement et n'étaient pas ciblés.

    Dossier:
    Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (54)

    Lire aussi:

    Quels sont les termes de la livraison de S-300 à Damas?
    Crash de l’Il-20: les actions d’Israël ont mis en danger les vols civils
    Selon John Bolton, «la partie responsable» du crash de l'Il-20 russe est l'Iran
    Tags:
    données, pilote, militaires, crash d'avion, Iliouchine Il-20, Igor Konachenkov, Hmeimim, Israël, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik