Ecoutez Radio Sputnik
    Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou. Photo d'archive

    Défense russe: les S-300 refroidiront les «têtes brûlées» en Syrie

    © Sputnik . Aleksey Kudenko
    International
    URL courte
    Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (54)
    772383

    Après la catastrophe de l’Il-20, la livraison de systèmes antiaériens S-300 à la Syrie doit refroidir les «têtes brûlées» et empêcher des actions insensées, qui mettent en danger les militaires russes, a annoncé le ministre russe de la Défense. Sinon, la Russie se réserve le droit de réagir «conformément à la situation».

    Les mesures prises pour assurer la sécurité de l'armée russe en Syrie refroidiront les «têtes brûlées», sinon la Russie sera obligée de réagir conformément à la situation, a déclaré lundi le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

    «Nous sommes convaincus que la mise en œuvre de ces mesures permettra de refroidir les "têtes brûlées" et de décourager les actions insensées qui menacent nos militaires. Sinon, nous devrons répondre conformément à la situation en cours», a déclaré M.Choïgou lors d'un discours diffusé à la télévision russe.

    Selon le ministre de la Défense, la provocation israélienne «a obligé à prendre des mesures adéquates pour renforcer la sécurité des soldats russes impliqués dans la lutte antiterroriste internationale en Syrie.»

    De plus, la Russie fournira à la Syrie des systèmes de contrôle automatisés modernes pour les postes de commandement de la défense antiaérienne, présents uniquement dans l'arsenal de l'armée russe, a déclaré le ministre russe de la Défense.

    «Cela garantira notamment la gestion centralisée de toutes les forces et installations de défense antiaérienne syriennes, la surveillance des airs et une prise de décision rapide. Plus important encore, l'identification de tous les avions russes par les moyens de défense antiaérienne syriens sera garantie», a-t-il précisé.

    La Russie va brouiller les communications de tout avion voulant frapper la Syrie depuis la mer Méditerranée, a en outre prévenu le ministre russe.

    «La navigation par satellite, les radars de bord et les systèmes de communication de l'aviation militaire attaquant des cibles sur le territoire syrien seront supprimées dans les zones adjacentes à la Syrie en mer Méditerranée», a indiqué M.Choïgou.    

    La Russie livrera d'ici 15 jours des systèmes antiaériens S-300 à l'armée syrienne afin de renforcer ses capacités de combat dans le cadre du drame de l'avion russe Il-20, a déclaré lundi le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

    Le 17 septembre, la défense antiaérienne syrienne a ciblé par erreur un Il-20 russe avec 15 militaires à son bord. L'appareil se dirigeait vers la base aérienne de Hmeimim et a été abattu à 35 km des côtes syriennes. Le crash de l'avion a coïncidé avec un raid israélien contre la Syrie. La Russie accuse les pilotes israéliens d'avoir utilisé l'Il-20 comme couverture pour échapper aux missiles syriens. Israël n'est pas d'accord avec cette dernière affirmation. Selon lui, au moment du crash, les avions israéliens ayant attaqué la Syrie se trouvaient déjà dans l'espace aérien de leur pays, et les missiles syriens, dont un a frappé l'Il-20, partaient irrégulièrement et n'étaient pas ciblés.

    Dossier:
    Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (54)

    Lire aussi:

    Kremlin: la réponse russe à la tragédie de l'Il-20 vise la sécurité des militaires russes
    Quels sont les termes de la livraison de S-300 à Damas?
    Washington réagit à la décision russe de livrer des S-300 à la Syrie
    Tags:
    ministère russe de la Défense, Sergueï Choïgou, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik