Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump fournit des précisions concernant sa seconde rencontre avec Kim

    © AP Photo / Evan Vucci
    International
    URL courte
    219

    Donald Trump a fourni lundi des précisions concernant sa seconde rencontre avec Kim Jong-un, qui ne se déroulerait pas à Singapour, mais serait tenue dans le même format.

    La seconde rencontre entre Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un sera annoncée tout prochainement, a déclaré lundi le Président des États-Unis dont l'allocution a été diffusée par plusieurs chaînes de télévision américaines.

    «Nous aurons bientôt un second sommet avec le dirigeant Kim. Nous l'attendons tous les deux. La nouvelle rencontre se tiendra dans le même format, mais probablement dans un autre endroit. Nous l'annoncerons tout prochainement», a indiqué M.Trump avant un entretien avec le Président sud-coréen Moon Jae-in.

    Le Président américain a noté que le secrétaire d'État Mike Pompeo préparait déjà le futur sommet avant de confirmer «des progrès importants» dans l'évolution des relations entre les États-Unis et la Corée du Nord.

    Début septembre, le Président Trump a reçu une lettre de Kim Jong-un dans laquelle celui-ci proposait de tenir une nouvelle réunion bilatérale. Selon la porte-parole de la présidence américaine, Sarah Sanders, cette lettre témoignait des bonnes relations régnant actuellement entre Washington et Pyongyang.

    Lors du sommet historique tenu le 12 juin à Singapour, Kim Jong-un et Donald Trump sont parvenus à un compromis très vague en faveur d'une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne», dont les modalités et le calendrier avaient été repoussés à des négociations suivantes.

    Lire aussi:

    Donald Trump reçoit une lettre «chaleureuse» de Kim Jong-un avec une proposition
    Mike Pompeo va rencontrer Kim Jong-un à Pyongyang le 7 octobre
    Kim Jong-un s’exprime sur la possibilité de l’inspection des sites nucléaires nord-coréens
    Tags:
    sommet, Moon Jae-in, Mike Pompeo, Donald Trump, Kim Jong-un, Singapour, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik