International
URL courte
Livraison de S-300 russes à la Syrie (47)
391433
S'abonner

Alors que la Russie enverra bientôt des systèmes antiaériens S-300 à l'armée syrienne, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que cette initiative n’était pas dirigée contre Israël.

Les livraisons à Damas de systèmes antiaériens S-300 suite à a catastrophe de l’avion russe Il-20 près des côtes syriennes ne sont pas dirigées contre Israël, a annoncé mardi la diplomatie russe.

«Il est certain que ces livraisons ne sont pas dirigées contre Israël. Il est notre partenaire», a expliqué aux journalistes le chef du département de non-prolifération du ministère russe des Affaires étrangères, Vladimir Ermakov.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé lundi que l'armée syrienne recevrait des batteries anti-aériennes S-300 d'ici deux semaines. Cette déclaration fait suite à la destruction par erreur d'un Il-20 de l'armée russe au-dessus de la Méditerranée par la défense antiaérienne syrienne lors d'un raid israélien. Moscou a accusé l'aviation de l'État hébreu d'avoir provoqué le tir qui a touché l'appareil russe.

Le ministre a rappelé que la livraison de systèmes S-300 à Damas décidée en 2010 avait été retardée à la demande d'Israël, mais la situation a maintenant changé «pas par notre faute». Aujourd'hui, des S-300 opérés par les Russes sont implantés autour de la base navale de Tartous, tandis que des S-400 plus modernes sont déployés sur la base aérienne de Hmeimim.

Dossier:
Livraison de S-300 russes à la Syrie (47)

Lire aussi:

Violente agression d'un adolescent à Paris: une vidéo se propage sur la Toile
Taïwan annonce l'incursion dans son espace aérien de huit avions bombardiers et de quatre avions de chasse chinois
Le célèbre journaliste Larry King est décédé
Un enfant de 11 ans retrouvé pendu dans sa chambre à Orléans
Tags:
livraisons, S-300, Israël, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook