International
URL courte
7379
S'abonner

Dès les premières minutes de son discours devant l'Assemblée générale de l'Onu, Donald Trump a provoqué les rires de la salle en louant les succès de son administration.

Bien malgré lui, le Président américain a réussi à faire rire l'auditoire de l'Assemblée générale de l'Onu lors de son long discours ce mardi pendant lequel il a également appelé à isoler le régime «corrompu» de Téhéran ainsi qu'à combatte le socialisme.

L'actuel locataire de la Maison-Blanche a ainsi affirmé que son administration «avait accompli plus en moins de deux ans que presque n'importe quelle administration dans l'histoire de notre pays». Face aux rires de l'audience qui s'en sont suivis, il a reconnu tout sourire qu'il ne «s'attendait pas à cette réaction».

Le Président Trump était en effet censé être le deuxième intervenant après le Brésil, mais arrivé trop tard, le deuxième discours a été prononcé par le Président de l'Équateur Lenin Moreno.

Le discours de Donald Trump à l'Onu
© Sputnik
Le discours de Donald Trump à l'Onu

Lire aussi:

Contrat rompu avec l’Australie: «coup dans le dos» pour les élus, «déception modérée» pour la CGT
Les soignants et pompiers non vaccinés résistent malgré les premières sanctions de Véran
«Éric Zemmour continue de me harceler», affirme la chroniqueuse Hapsatou Sy
Obligation vaccinale: 3.000 soignants suspendus et «quelques dizaines de démissions»
Tags:
États-Unis, Donald Trump, Lenin Moreno, présidence américaine, Assemblée générale des Nations unies, discours, rire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook