International
URL courte
133216
S'abonner

La Marine royale marocaine a ouvert le feu mardi sur une embarcation de migrants en Méditerranée qui refusait de répondre à ses sommations, faisant un mort et trois blessés, a-t-on appris auprès des autorités locales.

Les forces navales marocaines ont été «contraintes» d'ouvrir le feu sur un «go fast» (puissante embarcation à moteur), piloté par un Espagnol qui «refusait d'obtempérer» dans les eaux marocaines au large de M'diq-Fnideq (nord), ont annoncé les autorités dans un communiqué.

Quatre migrants, qui se trouvaient à bord, ont été blessés, dont une Marocaine qui a succombé à ses blessures à l'hôpital, a précisé un représentant des autorités locales joint par l'AFP.

Ils «voyageaient couchés et n'étaient pas visibles», selon la même source.

Le pilote espagnol n'a pas été touché par les tirs et a été arrêté, a indiqué la source. Une enquête a été ouverte.

Lire aussi:

Un prêtre orthodoxe grièvement blessé par balles devant une église à Lyon - vidéos
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Boris Johnson annonce le reconfinement de l'Angleterre
L’entrée de la grande mosquée de La Mecque défoncée par une voiture – vidéo
Tags:
marine, blessés, migrants, tirs, victimes, Méditerranée, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook