Ecoutez Radio Sputnik
    Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu attends the weekly cabinet meeting at the Prime Minister's office in Jerusalem Sunday, Sept. 16, 2018

    Moscou aurait refusé la visite de Netanyahu après le crash de l'Il-20

    © AP Photo / Sebastian Scheiner
    International
    URL courte
    Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (54)
    10231

    Benjamin Netanyahu pourrait se rendre en Russie pour tenter d'apaiser les tensions suite au crash de l'Il-20 en Syrie, affirme le journal Haaretz.

    Moscou a rejeté les propositions d'Israël d'envoyer une délégation politique en Russie suite au crash de l'Il-20 au-dessus de la Méditerranée, relate mercredi le journal Haaretz citant des sources proches du dossier.

    La délégation devrait être menée par le chef du Conseil de sécurité national Meir Ben-Shabbat, mais la partie russe se serait opposée à cette initiative. Toujours selon le quotidien, Israël étudiait également la possibilité d'envoyer à Moscou le Premier ministre Benjamin Netanyahu ou le ministre de la Défense Avigdor Lieberman.

    «Cependant, la Russie a préféré garder les contacts au niveau professionnel, c'est-à-dire entre [le commandant de l'armée de l'air] Amikam Norkin et le commandant des forces aériennes russes», a indiqué le journal.

    Un Iliouchine Il-20 de l'armée russe a été détruit par erreur au-dessus de la Méditerranée par la défense antiaérienne syrienne pendant un raid israélien. Moscou a accusé l'aviation de l'État hébreu d'avoir provoqué le tir qui a touché l'appareil russe. Selon le porte-parole du ministère de la Défense Igor Konachenkov, des F-16 israéliens se cachaient derrière l'aéronef russe, l'exposant ainsi aux tirs de missiles.

    Suite à l'incident dans lequel 15 militaires russes ont trouvé la mort, le ministre de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé que l'armée syrienne recevrait prochainement des batteries anti-aériennes S-300.

    Dossier:
    Crash de l'avion russe Il-20 en Syrie (54)

    Lire aussi:

    Moscou dément avoir refusé la visite de Netanyahu suite au crash de l'Il-20
    Le crash de l'Il-20 russe aurait pu avoir des conséquences plus graves, selon Netanyahu
    Crash de l’Il-20: les militaires russes tués décorés post-mortem de l’ordre du Courage
    Tags:
    crise syrienne, aviation, crash d'avion, visite, F-16 Fighting Falcon, Iliouchine Il-20, Meir Ben-Shabbat, Avigdor Liberman, Benjamin Netanyahu, Syrie, Russie, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik