Ecoutez Radio Sputnik
    Mevlut Cavusoglu

    Cavusoglu: des progrès au sol obtenus en Syrie grâce aux efforts russes, iraniens et turcs

    © Sputnik . Sergueï Gouneïev
    International
    URL courte
    5291

    La coopération avec la Russie et l'Iran a permis d'obtenir des progrès au sol en Syrie, d'après le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu. Selon lui, la réalisation de l'accord russo-turc sur Idlib est un bon moyen de rétablir la sécurité et la stabilité en Syrie.

    La coopération entre la Turquie, la Russie et l'Iran a permis d'obtenir des progrès au sol en Syrie, a déclaré mercredi à Sputnik le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu, en marge de la 73e session de l'Assemblée générale des Nations unies à New York.

    Le ministre turc a précisé qu'il rencontrerait mercredi ses homologues russe et iranien, Sergueï Lavrov et Mohammad Javad Zarif, à New York pour discuter de l'accord sur Idlib.

    «Nous comptons nous rencontrer ce mercredi. Nous avons un accord sur Idlib et nous avons réalisé des progrès importants au sol grâce à cet accord trilatéral», a indiqué le ministre, avant de saluer les résultats positifs des négociations sur la Syrie à Astana (Kazakhstan), de la conférence à Sotchi (Russie) et des sommets tripartites.

    Selon M.Cavusoglu, la réalisation de l'accord russo-turc sur Idlib est un moyen de rétablir la sécurité et la stabilité en Syrie. Moscou et Ankara poursuivront leur travail sur ce document afin de préciser certains détails techniques.

    Les Présidents russe et turc, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, se sont entendus à Sotchi afin de mettre en place une zone démilitarisée large de 15 à 20 km le long de la ligne de contact entre les forces gouvernementales et les groupes d'opposition armés dans le gouvernorat syrien d'Idlib aux alentours du 15 octobre. Les ministres de la Défense des deux pays ont signé de leur côté un mémorandum sur la stabilisation de la situation dans la zone de désescalade d'Idlib.

    Lire aussi:

    Erdogan: Ankara et Moscou définiront les groupes armés devant quitter Idlib
    Le Kremlin lève le voile sur le récent entretien entre Poutine et Merkel
    Assad explique «l’hystérie occidentale» autour d’Idlib
    Tags:
    lutte antiterroriste, accord, Mevlut Cavusoglu, Mohammad Javad Zarif, Sergueï Lavrov, Idlib, Turquie, Iran, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik