International
URL courte
10528
S'abonner

La base navale de la marine ukrainienne en mer d’Azov qui doit être mise en place d’ici la fin de l’année à Berdiansk aura pour mission la neutralisation de la menace provenant des mines sous-marines russes, selon le chef d’état-major adjoint de la marine ukrainienne pour l’intégration euro-atlantique Andreï Ryjenko.

Le chef adjoint d'état-major de la marine ukrainienne Andreï Ryjenko a dévoilé la mission de la base navale que Kiev se propose d'installer dans la ville de Berdiansk au bord de la mer d'Azov.

«La base aura pour mission principale la défense des ports de la mer d'Azov et la garantie de la liberté de navigation, ce qui inclut des mesures contre le minage », a-t-il déclaré dans une interview accordée au site hromadske.ua.

Selon lui, des navires des garde-côtes ukrainiens ont subi de nombreux dommages à cause de mines sous-marines présentes en mer d'Azov.

«Le statut actuel des eaux intérieures permet à la partie opposée [la Russie, ndlr] d'utiliser des mines d'une manière pratiquement illimitée et en utilisant différentes plateformes», a-t-il ajouté.

L'Ukraine avait précédemment révélé ses projets d'utiliser l'infrastructure des ports de commerce afin de créer une base militaire en mer d'Azov.

Kiev possède plusieurs bateaux de patrouille dans la région, et d'autres y seront transférés dans les mois à venir.

Lire aussi:

Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Tags:
liberté de navigation, base navale, Kiev, mer d'Azov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook