International
URL courte
10340
S'abonner

Le ministère russe des Affaires étrangères a appelé Washington à favoriser le dialogue entre les parties afghanes plutôt que de mettre la vie des civils en danger permanent.

Les frappes ratées de l'Otan en Afghanistan sont le résultat des mauvais calculs des dirigeants américains, qui misent sur la résolution des problèmes par la force, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

«Le nombre croissant de victimes civiles dans les frappes aériennes des forces de la coalition en Afghanistan suscite de vives inquiétudes. Au cours de la semaine dernière seulement, trois incidents de ce genre ont été enregistrés», rappelle le ministère.

Au total, 21 civils afghans, dont des femmes et des enfants, ont trouvé la mort, et une quinzaine d'autres ont été blessées dans les raids aériens menés par la coalition entre le 20 et le 23 septembre.

Dans ce contexte, la diplomatie russe a appelé Washington à reconsidérer son «approche à court terme» en faveur des efforts diplomatiques, en vue d'ouvrir un dialogue entre les parties afghanes.

«Nous exigeons également que les coupables d'actes criminels contre des civils soient traduits en justice», conclut le ministère.

Lire aussi:

Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Torturé à mort avec une perceuse dans le XIXe à Paris
Alexandre Benalla hospitalisé à Paris
Tags:
bavures, diplomatie, dialogue, civils, frappe aérienne, ministère russe des Affaires étrangères, OTAN, Russie, États-Unis, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook