Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov

    Débaucher des fermiers en Afrique du Sud? Moscou préfère «s’occuper de la Catalogne»

    © Photo. Roman Mitchenko / Russian Foreign Ministry - МИД России / Facebook
    International
    URL courte
    10400

    Le ministre russe des Affaires étrangères est connu pour ses bons mots. Cette fois-ci, lors de sa conférence de presse en marge de l'Assemblé générale de l'Onu, Sergueï Lavrov s'est permis une nouvelle plaisanterie, en dénonçant «les tentatives de la Russie d’ingérer dans les élections catalanes» au lieu de débaucher des fermiers en Afrique du Sud.

    Lors de sa conférence de presse tenue en marge de l'Assemblée générale de l'Onu, un journaliste sud-africain a demandé à Sergueï Lavrov si la Russie entendait débaucher les agriculteurs sud-africains qui pourraient être privés de leurs terres à cause de la réforme agraire controversée qui prévoit des expropriations sans indemnisation au profit de la majorité noire du pays.

    Le ministre russe des Affaires étrangères a nié les allégations à ce propos avec humour:

    «Nous nous occupons maintenant de l'ingérence dans les élections catalanes. Pas de temps [pour les agriculteurs], c'est trop loin».

    Les plaisanteries du ministre russe des Affaires étrangères sont déjà passées à la postérité. Ainsi en 2015, Sergueï Lavrov avait plaisanté dans une interview sur la «Radio de la Russie» en indiquant que les pays occidentaux «pourraient se coincer quelque chose» s'ils essayaient de baisser un nouveau rideau de fer entre eux et la Russie.

    Lors d'un dîner de travail des six médiateurs internationaux sur le nucléaire iranien tenu en juillet 2015 à Vienne, lors duquel le ministre russe était arrivé en retard, M.Lavrov n'avait pas pu réprimer une plaisanterie: «Vous êtes assis ici avec le menu, et moi je vous ai apporté les documents».

    Lire aussi:

    Lavrov plaisante sur la neige à Tokyo: «Nous avons décidé d'intervenir dans la météo»
    Sergueï Lavrov tire le bilan de l'année écoulée
    L’Afrique du Sud à deux pas de l’expropriation des fermiers blancs?
    Tags:
    ingérence, Sergueï Lavrov, Afrique du Sud, Catalogne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik