Ecoutez Radio Sputnik
    Un bunker

    Cet énorme bunker anglais au passé glorieux cachait pourtant un sombre secret (photos)

    CC BY 2.0 / barnimages.com / Underground Bunker
    International
    URL courte
    299

    Deux hommes ont été interpellés après la découverte d’une plantation de cannabis illégale, cachée dans un vaste dédale de tunnels souterrains à Bethel Quarry, à Bradford dans le comté anglais de Wiltshire.

    Une plantation de cannabis illégale, probablement la plus grande en Angleterre, a été découverte à Bethel Quarry par la police du comté de Wiltshire, relate le quotidien Metro.

    «Il n'est pas exclu que la plantation en question soit plus grande que la plantation de cannabis de Chilmark», a confié aux journalistes un porte-parole de la police.

    Pour rappel, la police avait découvert l'année dernière une vaste ferme de cannabis avec environ 4.000 plants dans un bunker déclassé du ministère de la Défense, comprenant au moins 40 pièces séparées. À l'époque, la police l'avait qualifiée de plus grande plantation de cannabis jamais retrouvée dans le sud de l'Angleterre.

    Concernant la plantation récemment découverte, deux hommes — Aleksander Shyti, 45 ans, et Altin Deda, 39 ans — ont été accusés de production de cannabis à l'intérieur du bâtiment et doivent comparaître le 28 septembre devant le tribunal de Swindon.

    L'histoire des tunnels de Bethel Quarry remonte au XIXe siècle. Les tunnels ont ensuite été utilisés par le War Office en 1939 afin de stocker du matériel naval. Après la Seconde Guerre mondiale, la carrière a été utilisée par la société Heinz, qui a profité des conditions humides et sombres pour faire pousser des champignons pour ses soupes de marque.

    Les tunnels, alimentés en électricité et en eau, ont été vendus en 2011. Cependant en 2015, un groupe d'enquêteurs amateurs a signalé que le site était fermé depuis des années.

    L'un des enquêteurs a indiqué à la police qu'il avait été «agressé physiquement par un gangster brandissant une batte de baseball, qui l'accusait d'avoir pénétré par effraction.»

    La police s'était engagée à enquêter sur le cas et à s'en acquitter aussi vite que possible. C'est désormais chose faite.

    Lire aussi:

    Dans cet État, on peut acheter du cannabis sans avoir de problèmes avec la police
    À l’approche de la légalisation du cannabis, un poste «de rêve» apparaît au Canada
    Marche mondiale du cannabis: des Parisiens pour une réforme de la loi sur les stupéfiants
    Tags:
    police, cannabis, Royaume-Uni, Angleterre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik