Ecoutez Radio Sputnik
    Damas

    Damas: les allégations d’attaques chimiques servent à justifier les agressions étrangères

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    2270

    Les accusations d'attaques chimiques qu'aurait effectué Damas, à en croire l'Occident, ne visent qu'à justifier les agressions contre la Syrie, a déclaré lors de la 73e session de l'Assemblée générale de l'Onu Walid al-Mouallem, ministre syrien des Affaires étrangères.

    Les allégations d’attaques chimiques servent à justifier l’agression contre la Syrie, a déclaré le ministre syrien des Affaires étrangères.

    «[L'Occident, ndlr] dispose d'accusations et de scénarios préparés à l'avance pour justifier ses agressions contre la Syrie», a déclaré Walid al-Mouallem, ministre syrien des Affaires étrangères, lors de la 73e session de l'Assemblée générale de l'Onu.

    Il a estimé que l'organisation des Casques blancs était l'instrument principal des mises-en-scènes d'attaques chimiques et l'a qualifiée de terroriste, l'a disant fondée avec l'aide du financement du renseignement britannique.

    Le ministre syrien des Affaires étrangères a tenu à souligner que la Syrie avait détruit toutes ses armes chimiques et n'y avait pas eu recours.

    Lire aussi:

    Un «nouveau» véhicule de la police française filmé de l'intérieur... son état se passe de mots (vidéo)
    L'Iran promet de ne pas se rendre même sous les bombes
    La France veut déployer un système de défense antiaérienne en Turquie en plein conflit autour des S-400
    Tags:
    armes chimiques, Damas, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik