Ecoutez Radio Sputnik
    Kosovo

    Les services spéciaux du Kosovo quittent le territoire contrôlé par Belgrade

    © AP Photo / Darko Vojinovic
    International
    URL courte
    9325

    Alors que l’armée serbe avait été mise en état d’alerte par le Président serbe Aleksandar Vučić, les services spéciaux du Kosovo ont abandonné leurs positions prises plus tôt dans la journée près du barrage du lac de Gazivode, non loin de la frontière entre la Serbie et la République du Kosovo.

    Les agents des services spéciaux de la République du Kosovo ont abandonné les positions qu'ils avaient décidé d'occuper plus tôt dans la journée à proximité de la centrale hydraulique serbe de Gazivode, a fait savoir le chef du département gouvernemental serbe pour le Kosovo Marko Juric, cité par l'agence de presse serbe Tanjug.

    D'après le portail kosovar Indeksonline, avant que cela ne se produise, le Président kosovar, accompagné du chef de la police kosovare et du ministre des Finances, a fait le tour de la centrale hydraulique en bateau à moteur. Le voyage n'a duré qu'une quinzaine de minutes.

    Plus tôt dans la journée, le Président serbe Aleksandar Vučić avait ordonné aux forces armées serbes de se mettre en état d'alerte suite aux actions de Pristina. Environ 60 agents des services spéciaux ROSU du ministère de l'Intérieur de la République du Kosovo ont occupé des positions à proximité du lac d'accumulation de la centrale hydraulique de Gazivode et ont pénétré dans le centre de l'écologie et du sport non loin du barrage, au nord de la région.

    Lire aussi:

    Moscou qualifie de provocation l’incursion des forces du Kosovo dans les régions serbes
    Kosovo: le Président serbe va demander l'avis et le soutien de Poutine
    Qu'est venu chercher le Président serbe chez Poutine?
    Tags:
    état d'alerte renforcé, Aleksandar Vucic, Pristina, Belgrade, Kosovo, Serbie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik