International
URL courte
3111
S'abonner

Les données de nombreux responsables britanniques, dont l’ancien secrétaire aux affaires étrangères Boris Johnson et le chancelier de l'Échiquier Philip Hammond, ont fuité sur le Net suite à une faille de sécurité informatique.

À la suite d'une faille informatique au sein du congrès du Parti conservateur, les données personnelles de plusieurs responsables britanniques, dont Boris Johnson et Philip Hammond, ont fuité, rapporte la chaîne de télévision britannique Sky News. Leurs numéros de téléphone ainsi que leurs adresses e-mail ont été divulgués aux yeux de tous.

À la source du problème, l'application développée pour la conférence annuelle du Parti conservateur qui se tient actuellement à Birmingham.

Cette faille a été découverte par l'éditorialiste du journal The Guardian, Dawn Foster, qui a démontré sur Twitter comment elle avait réussi à se connecter au système en tant que l'ancien secrétaire britannique aux affaires étrangères Boris Johnson en entrant une adresse e-mail au hasard.

N'importe qui avait ainsi la possibilité de modifier les données des responsables britanniques.

Selon des médias, une fois le problème technique signalé au Parti conservateur, il a été résolu et l'application fonctionne «de manière sécurisée» depuis, selon un porte-parole des Tories.

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Passeport vaccinal: l’UE avance, la France n’y coupera pas
Tags:
données personnelles, Philip Hammond, Boris Johnson, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook