Ecoutez Radio Sputnik
    Un navire de la Garde côtière chinoise

    Un navire de guerre US provoque Pékin en mer de Chine méridionale

    © AP Photo / Bullit Marquez
    International
    URL courte
    15861

    Un bâtiment de guerre de la Marine américaine s’est approché d’îles revendiquées par Pékin dans la mer de Chine méridionale, au risque de s’attirer les foudres du géant asiatique, à l’heure où les relations entre les deux pays sont déjà tendues.

    Un destroyer de la Marine américaine est passé dimanche à moins de 12 milles nautiques des récifs de Gaven et Johnson dans les îles Spratleys, revendiquées par Pékin en mer de Chine méridionale, relate Reuters en citant une source au sein de la Défense américaine.

    Selon le responsable interrogé par l'agence, l'USS Decatur a effectué sa manœuvre dans le cadre d'une opération «de routine» destinée à assurer «la liberté de navigation» dans la zone face à la volonté de la Chine de contrôler le secteur.

    Les îles Spratleys représentent un archipel composé d'îlots et de récifs se situant dans une zone maritime faisant l'objet de revendications territoriales concurrentes, notamment de la part de la Chine.

    La guerre commerciale entre Pékin et Washington a connu une escalade depuis cet été, Donald Trump faisant fi des multiples mises en garde sur les risques pour les entreprises américaines et la croissance mondiale.

    La dernière attaque lancée lundi contre Pékin porte à plus de 250 milliards de dollars les marchandises chinoises frappées de nouvelles taxes. Cela représente environ la moitié des exportations annuelles de la Chine vers les États-Unis.

    Le géant asiatique a répliqué à chacune des mesures prises par Washington. Et surtaxe désormais des produits américains représentant 110 milliards de dollars d'importations annuelles. Cela représente la quasi-totalité de ce que la Chine importe des États-Unis.

    Lire aussi:

    La Chine aurait annulé sa rencontre avec le chef du Pentagone
    Le Pentagone accuse la Chine de dumping de produits pour saper la sécurité américaine
    La mer de Chine méridionale, nouvelle pomme de discorde ente Pékin et Washington
    Tags:
    navires, USS Decatur, Mer de Chine méridionale, États-Unis, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik