Ecoutez Radio Sputnik
    Alexandre Zakhartchenko

    La vidéo de l’assassinat du chef de la RPD Alexandre Zakhartchenko publiée

    © Sputnik . Sergei Piatakov
    International
    URL courte
    Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (32)
    19569
    S'abonner

    Une séquence exclusive filmée, par des caméras de vidéosurveillance, qui montre les toutes dernières secondes d’Alexandre Zakhartchenko, chef de la République populaire autoproclamée de Donetsk, assassiné le 31 août, a été diffusée par la chaîne de télévision russe Rossiya 1.

    N'ayant été disponible qu'à des experts, la vidéo qui montre l'explosion dans le café Separ à Donetsk qui, le 31 août, a emporté la vie du chef de la RPD Alexandre Zakhartchenko, a été rendue publique. L'explosion considérée par les autorités de la République populaire autoproclamée de Donetsk comme un attentat a été diffusée par la chaîne de télévision russe Rossiya 1.

    Sur les images, on peut voir le cortège de Zakhartchenko stationner près du café. Ensuite, ses gardes du corps examinent les lieux et entrent dans le bâtiment. Un peu plus tard, Zakhartchenko les rejoint. C'est à ce moment que l'explosion retentit.

    Alexandre Zakhartchenko s'installait toujours à la même table, près de la fenêtre. Au lieu d'une plaque avec une inscription «table réservée», il y en avait une autre disant «table minée», faite dans l'esprit de l'atmosphère du café qui portait le nom Separ (séparatiste).

    Le 31 août, une explosion s'est produite à Donetsk, à proximité de la résidence du dirigeant de la RPD Alexandre Zakhartchenko, dans le café Sépar. M.Zakhartchenko a été tué et le ministre des Finances de la RPD, Alexandre Timofeïev, blessé. Le conseiller de Zakhartchenko, Alexandre Kazakov, a déclaré que les autorités de la RPD considéraient l'explosion comme un attentat.

    Dossier:
    Meurtre du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk (32)
    Tags:
    Alexandre Zakhartchenko, Donbass, Donetsk, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik