International
URL courte
371732
S'abonner

Pressés par l’armée syrienne dans la zone de Tulul al-Safa, dans le désert de Soueïda, les terroristes abandonnent leurs positions et, avec, leurs armes et leur barbe, pour se mêler si possible à la population civile.

L'offensive de l'armée syrienne dans le sud du pays, notamment dans la région de Tulul al-Safa (désert de Soueïda), oblige les terroristes à abandonner leurs positions, qui jettent leurs armes et rasent leur barbe dans leur fuite pour ressembler à de simples civils, comme en témoigne la vidéo ci-dessous.

Un correspondant de Sputnik sur les lieux rapporte que la perte des principales sources d'eau a sensiblement affaibli les terroristes de Daech*, qui ne parviennent plus à tenir tête aux attaques de l'armée gouvernementale.


Les terroristes abandonnent leurs positions dans le sud de la Syrie
© Sputnik . Bassem Haddad
Les terroristes abandonnent leurs positions dans le sud de la Syrie
Le lundi 1er octobre, cette dernière a libéré plus de 6 kilomètres carrés de terrains montagneux. Dans le secteur libéré, les militaires syriens ont découvert des fortifications, un dépôt d'armes, un stock de denrées alimentaires et un poste médical.

Les terroristes abandonnent leurs positions dans le sud de la Syrie
© Sputnik . Bassem Haddad
Les terroristes abandonnent leurs positions dans le sud de la Syrie

Le correspondant de Sputnik a signalé que pendant le ratissage de la zone, des bandes de pansement usées et des emballages de médicament et d'ampoules avaient été découverts, ce qui témoignait d'un grand nombre de blessés parmi les terroristes. La terre était parsemée de barbes rasées, un détail caractéristique d'appartenance à un mouvement extrémiste. Il semblerait que les terroristes cherchent à se mêler à la population civile pour pénétrer dans les villes.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
La République tchèque expulse près de 70 employés de l’ambassade russe, Moscou promet une réponse
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
Tags:
offensive, Daech, Tulul al-Safa, Soueïda
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook