Ecoutez Radio Sputnik
    L'USS Decatur en mer de Chine méridionale

    Un destroyer US «chassé» par un navire chinois (images)

    © REUTERS / Diana Quinlan/U.S. Navy
    International
    URL courte
    22999

    L’US Navy a publié les images du rapprochement «dangereux» du destroyer chinois Luyang avec le destroyer américain Decatur en mer de Chine méridionale, qui a eu lieu le 2 octobre.

    La marine américaine a publié une série d'images montrant le destroyer USS Decatur, en pleine mer de Chine méridionale et le destroyer chinois de type 052C, Luyang. Les images montrent à quel point les deux navires étaient proches d'un accident potentiellement dangereux, annonce le portail The Drive.

    Les images montrent le Luyang se rapprocher du Decatur, puis les deux navires en train de manœuvrer. Il est probable que les images ont été prises par un capteur à bord d'un hélicoptère MH-60R Sea Hawk ou par un drone lancé depuis le Decatur.

    Dans une déclaration officielle, l'US Navy a déclaré que le Luyang était passé à moins de 41 mètres, raison pour laquelle l'équipage du Decatur a dû manœuvrer pour éviter une collision, et a qualifié les manœuvres du destroyer chinois d' «agressives» et «dangereuses».

    Commentant l'incident, le ministère chinois de la Défense a annoncé que le destroyer de la marine américaine était entré volontairement en mer de Chine méridionale, après quoi il avait été averti de quitter la région.

    La Chine a alors demandé aux États-Unis de cesser immédiatement leurs provocations dans la mer de Chine méridionale et a annoncé qu'elle considérait les actions de la marine américaine comme une violation de la souveraineté chinoise, a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying.

    Lire aussi:

    Ce cadeau de Cristiano Ronaldo aux Palestiniens pour le ramadan
    À Reims, une femme tombe au passage des policiers, BFMTV suspend l’image
    Arnold Schwarzenegger violemment frappé en Afrique du Sud (vidéo)
    Tags:
    destroyer, USS Decatur, États-Unis, Chine, Mer de Chine méridionale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik