Ecoutez Radio Sputnik
    Un canot de migrants en Méditerranée

    Trafic de migrants: un bateau ukrainien avec 62 illégaux à bord arrêté en Grèce

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    7280

    Le bateau Soyouz, battant pavillon ukrainien, et son équipage ont été arrêtés en Grèce pour transport illégal de 62 migrants, selon les garde-côtes grecs.

    Les garde-côtes grecs ont annoncé avoir arrêté le bateau Soyouz, battant pavillon ukrainien, et son équipage, dont les membres sont accusés d'avoir organisé le trafic de 62 migrants.

    Le bateau a été arrêté le mardi 2 octobre au port de Patras, situé sur la péninsule du Péloponnèse. Il avait à son bord 65 personnes.

    «Trois membres d'équipage ont été arrêtés. Ce sont des citoyens étrangers âgés de 32, 30 et 27 ans. Ils sont soupçonnés de trafic d'êtres humains et sont accusés de participation à une organisation criminelle. Un Grec âgé de 36 ans et un étranger âgé de 37 ans, le conducteur et le passager du camion qui avait déposé les migrants sur le quai d'embarquement, ont également été arrêtés», ont fait savoir les garde-côtes.

    Plus de 150 Ukrainiens condamnés pour trafic illégal de migrants purgent actuellement leur peine dans des prisons grecques. En Grèce, le trafic de chaque migrant est passible de 15 ans de prison et la peine totale peut atteindre plusieurs centaines d'années de détention, bien que d'habitude cette dernière ne dure pas plus de 15 ans.

    Lire aussi:

    Pornhub lors du Mondial 2018: Français ou Croates, qui étaient plus pris par le foot?
    Comment les Grecs font-ils face à la crise migratoire?
    Sept millions de migrants aux portes de l'UE
    Tags:
    garde-côtes, traite des êtres humains, bateau, migrants, Patras, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik