International
URL courte
9342
S'abonner

Un important lot d'armes et munitions américaines aurait été remis aux Forces armées de l'Ukraine fin août dernier, affirment les médias russes.

Près de 3.500 armes à feu et plus de 3.000 obus, entre autres, ont été livrés à l'Ukraine par les États-Unis, relatent mercredi les médias russes citant des sources proches du dossier.

Outre les armes légères et les obus, deux millions de balles réelles, 34.000 engins détonants, 52.000 roquettes et près de 5,5 millions de cartouches à blanc ont été emmenés dans le pays, selon les sources.

La cargaison, expédiée depuis une base militaire américaine à Syracuse, dans l'État de New York, a été remise à la partie ukrainienne le 30 août via le poste de contrôle de Krakovets dans la région de Lvov (ouest).

L'Ukraine et les États-Unis ont intensifié leur coopération militaire après la chute du Président Viktor Ianoukovitch en 2014. Depuis le début du conflit dans le Donbass, Washington fournit régulièrement une assistance militaire aux Forces armées ukrainiennes.

En décembre 2017, l'administration américaine a approuvé la livraison à Kiev d'armes létales, dont les lance-missiles antichars Javelin.

Lire aussi:

Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
«On peut le dire haut et fort, Didier Raoult se trompe!»: l’hydroxychloroquine à nouveau désapprouvée dans une étude
Manuel Valls appelle à «renverser la table» en France après la crise du coronavirus
Tags:
coopération militaire, crise en Ukraine, roquettes, obus, armes à feu, FGM-148 Javelin, Viktor Ianoukovitch, Donbass, Lvov, États-Unis, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook