International
URL courte
9174
S'abonner

Des milliers de combattants de Daech*, dont de nombreux étrangers, sont toujours détenus par les Kurdes syriens qui invitent leurs pays respectifs à rapatrier leurs ressortissants, a appris Sputnik auprès d'une responsable kurde.

Les peshmerga kurdes lors de la bataille du barrage de Mossoul
© AP Photo / Kurdistan Region Security Council (KRSC)
Les Forces démocratiques syriennes (FDS) détiennent en captivité des milliers de combattants de Daech*, dont la plupart sont des combattants étrangers, a déclaré à Sputnik Sinam Mohamad, membre du Conseil démocratique syrien, bras politique des FDS.

«Ils en détiennent des milliers […]. Ils sont entre les mains des FDS, et la plupart d'entre eux sont des étrangers», a fait savoir l'interlocutrice de l'agence.

«Nous demandons à leurs pays respectifs de se mettre d'accord pour les rapatrier. Je crois que la Russie a pris certains de ses ressortissants […]. Même le Soudan a rapatrié certains membres de Daech* récemment. Et l'Indonésie», a indiqué la responsable.

En août dernier, un officiel kurde contacté par Sputnik avait affirmé que les FDS retenaient 550 membres de Daech* venus en Syrie de 44 pays, dont l'Allemagne, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni.

D'après lui, les terroristes capturés et leurs familles sont «souvent réticents» à quitter les territoires contrôlés par les FDS de peur d'être exécutés en cas d'extradition.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Tags:
rapatriement, étrangers, lutte antiterroriste, djihadisme, Kurdes, Daech, Conseil démocratique syrien, Forces démocratiques syriennes (FDS), Indonésie, Soudan, Russie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook