Ecoutez Radio Sputnik
    Un T-34-85

    Ce char est Bond, James Bond

    © Sputnik . Anton Denisov
    International
    URL courte
    2100

    James Bond n’est plus au service de Sa Majesté. Du moins s’agissant du char T-34-85 auquel les militaires syriens ont donné ce nom à cause de son numéro d’immatriculation, 007. Entreposé apparemment dans un dépôt de matériel, il est de nouveau en service dans l’armée syrienne.

    Les militaires syriens ont révélé au grand jour un char T-34-85 opérationnel qu'ils ont baptisé James Bond à cause de son numéro d'immatriculation et dont une photo a été publiée sur Twitter.

    Les premières livraisons de T-34 à la Syrie ont débuté à la fin des années 1950. Outre l'Union soviétique, ces blindés ont été livrés par la Tchécoslovaquie qui les produisait sous licence.

    En Syrie les chars ont subi une légère modification: ils ont été équipés d'une mitrailleuse lourde antiaérienne DShK tirant des cartouches 12,7x108 mm. À la même époque, l'armée syrienne utilisait également des Panzer IV allemands, remontant eux aussi à l'époque de la Seconde Guerre mondiale.

    En 1967, des T-34-85 ont été activement engagés par l'armée syrienne pour repousser l'agression israélienne dans le plateau du Golan.

    Depuis le début des années 1970, le matériel de l'époque de la Seconde Guerre mondiale a commencé à céder la place aux chars T-55 et T-62 plus modernes. Certains T-34 ont été transformés en canons automoteurs équipés d'obusiers D-30 de 122 mm. Ces derniers ont fait leurs preuves pendant le conflit israélo-arabe de 1973 et pendant les combats dans la vallée libanaise de Bekaa en 1982.

    Au début de la guerre civile en Syrie, tous les T-34-85 se trouvaient déjà dans des entrepôts ou étaient exposés dans des musées. Aussi n'est-il pas étonnant qu'un T-34 opérationnel ait suscité un si vif intérêt sur le Web.

    Lire aussi:

    Pourquoi le Su-34 est considéré comme l'avion d'attaque au sol le plus redoutable au monde
    «Caneton infernal»: le bombardier russe Su-34 en 60 secondes (vidéo)
    Le Su-34, meilleur bombardier d'attaque au sol au monde, selon les médias
    Tags:
    T-34, Seconde Guerre mondiale, James Bond, Hauteurs du Golan, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik